#27824
bzobzo
Participant

alors donc la formule gagnante chez moi pour l’instant est,
les yeux fermés
et puis les mains essentiellement griffant, pinçant, tordant, pressant fort,
caressant un peu tout de même de temps à autre

c’est si limpide comme sensation,
on se sent si délicieusement envahi, uniformément,
une chaleur dense, frémissante, mouvante, partout,
dans le cerveau, les jambes, le tronc, les bras, le bassin

j’appuie bien par en-dessous
et j’enfonce mes ongles un peu dans une fesse,
l’autre main pinçant en tordant un bout de chair de la hanche opposée

je ne bouge plus, je me laisse envahir,
ne plus bouger, juste se laisser envahir par ce plaisir
et rester ainsi empli de ce bonheur physique si intense, si harmonieux

ne plus bouger d’un poil
et juste jouer sur la force de pression de la contraction dans le fondement,
des doigts pinçant et des ongles enfoncés dans la fesse,
je relâche un peu par-ci, je ré-appuie un peu plus par là,
cela suffit déjà à changer complètement la sensation
comme un musicien qui passe à un autre accord sur son instrument,
un autre accord de plaisir résonne dans mon corps, emplit mon corps,
emplit mon corps de cette douce chaleur, de ces frissonnements,
de cette densité mouvante