#27894
AvatarEnvole
Participant

Merci merci à tous pour vos conseils et encouragements !!!!
Pour continuer mon récit, après cette expérience initiatique, j’ai découvert une toute autre façon d’aborder le plaisir. C’est à peu près à ce moment que j’ai découvert le tantra…La relation avec mon épouse s’est améliorée, elle a apprécié mon changement d’attitude vis à vis de l’acte sexuel. Eprouvant beaucoup plus de plaisir intérieur, j’ai arrêté de la harceler pour avoir du plaisir avec elle…Elle m’en a été gré. Elle a aussi apprécié le fait que je porte beaucoup plus d’attention aux caresses, aux petites attentions, à tout ce qui entretient la vibration amoureuse…Le tantra m’a beaucoup aidé à le comprendre, puisque dans cette spiritualité il n’y a pas de séparation entre les sensations physiques et les sensations mentales, voire spirituelles…J’ai commencé d’ailleurs à connaître de véritables extases métaphysiques pendant l’amour, malheureusement non partagées avec ma partenaire qui ne voulait pas essayer de s’y laisser aller.
Par la suite, j’ai eu une expérience merveilleuse avec une professionnelle hongroise, rencontrée en Allemagne, qui avait totalement intégré les concepts du tantra…Ce fut l’une des plus belles heures de ma vie…
Et puis ce fut le moment où je fis connaissance des personnes transgenres. J’avais l’habitude de passer du temps sur des sites de show sexy en web cam, pour admirer les merveilleuses créatures qu’on peut y voir…Quand un soir je cliquais sur un profil de personne trans. Quelque chose de curieux se passa alors en moi, d’abord de la peur, puis un genre de déclic…L’envie d’être comme elles…C’est à ce moment que je retrouvais le chemin des placards féminins…De quelques sous-vêtements, je passais bientôt à des tenues entières…Puis je commençais à me renseigner, à dialoguer avec des personnes travesties, transgenres…Je commençais le début de l’évolution qui me conduit à ma situation d’aujourd’hui, femme transgenre consciente d’elle-même, androgyne dans la vie quotidienne, pleinement femme dans la vie domestique, parfois dehors, et encore mariée et co-mère de deux beaux garçons…
Une évolution qui m’a amenée progressivement à redécouvrir les plaisirs du sexe anal. Au début avec des godemichés vibrants. Puis un jour, je passais un beau moment avec une femme trans qui me pénétra, pour la première fois de ma vie, ce qui me fit comprendre que c’était ma forme préférée de sexualité.
J’explorais alors le plaisir anal, jusqu’au moment où je tombais, il y a de ça environ un an, sur le traité d’Aneros. C’était le début de mon exploration, et ce qui m’amène ici. Il est maintenant temps que je raconte mes premiers essais, en lien avec ma sensualité féminine. A très bientôt 🙂
Naomi