#27978
AvatarEnvole
Participant

Je me permets de continuer un peu la transcription de mon journal…

14 octobre 2017
En ce moment je suis très excitée sexuellement
je sens ce désir de sexe partout sur moi
ce désir de sensualité
mais je le vis beaucoup mieux étant femme aujourd’hui
m’envahissant il me fait du bien partout
alors qu’avant il me frustrait
aujourd’hui je le vis de façon intérieure
il coule dans ma tête comme du lait sucré
depuis le milieu de mon front
j’ai l’impression de comprendre le rire lacté et sucré de certaines jeunes femmes
ça m’aide à me situer au dessus des mâchoires
là où est ma voix
ça va vibrer un peu plus haut

Là je viens juste de sentir mon vagin virtuel
une intériorité à l’entrejambe sur le devant
comme une cavité sensible
entre le périné en bas
et le bas du pubis avant la base de la verge
en haut
c’est une zone extrêmement érogène, très sensible et en même temps pas du tout susceptible de provoquer des érections chez moi, au contraire même, ça les inhibe complètement, par contre c’est délicieux, comme plein de petits picotements très agréables
et c’est en lien avec mon anus
la prostate est sur le chemin bien sûr
c’est elle qui fait les petits picotements
il se trouve que j’ai aussi mes pinces aux tétons
ça commence à faire réagir là-haut assez fort, les tétons bandent, du sang afflue, comme ils sont pincés ils deviennent sensibles….Mmmmm c’est très bon 🙂

16 octobre 2017
Bon, ce matin c’était la première fois que je sentais et pensais ça…
Mais j’ai vraiment eu l’impression qu’en fait j’étais une femme en trois dimensions, une femme en relief, une vraie femme, prisonnière d’une image d’homme en deux dimensions, toute plate…
comme la prison des méchants dans Superman…

très étrange…
là je me suis dit que j’avais peut-être fait quelque chose de mal dans une autre vie…

enfin je ne sais. en tout cas ça peut m’inciter à ne pas faire de bêtises dans celle-ci.

en particulier si je sens bien que je suis une femme et que mon sexe est dans mon anus pour le moment, et que j’ai très envie qu’un homme me fasse l’amour…oui énormément envie de le sentir en moi, sur moi, autour de moi,
énormément envie de me laisser aller au plaisir, à un plaisir très puissant, d’ailleurs je le ressens là en écrivant ça…
je n’ai pas cependant envie de faire n’importe quoi pour ça…et pas avec n’importe qui…
on verra bien !

En tout cas là
je me sens elle
et je me sens bien
avec cette façon d’être en accord avec moi-même
certes dans un corps trop large
mais en paix…

et c’est aussi
oui
si j’ai une sexualité
c’est la mienne
je ne donne pas mon cul
en oubliant ma tête

16 octobre 2017
Ce matin j’ai découvert de nouveaux plaisirs grâce au stimulateur de prostate
je commence à vraiment sentir les sensations de plaisir de ce point, si délicat
j’ai compris aussi que souvent j’avais peur d’éjaculer, alors je me retenais d’avoir du plaisir là
j’ai aussi compris que je veux trop contrôler, toutes mes sensations,
parfois c’est du vrai plaisir, mais je le travaille trop, alors je ne sais s’il est là ou pas, si c’est ma volonté ou si c’est mon plaisir qui parlent…

en tout cas
j’ai découvert un plaisir cérébral, comme l’éclosion d’une fleur dans ma tête
puis j’ai expérimenté un plaisir très charnel, en m’imaginant prise comme par un homme, là j’ai commencé à vraiment sentir des sensations de femme au lit
et plus tard, j’ai commencé à comprendre la véritable nature du plaisir féminin
qui n’est pas fait de montées progressives d’étincelles
ou pas uniquement
mais qui a aussi dans sa nature une texture d’abricot, de miel de fleurs, comme une douce lumière fruitée et chaleureuse qui envahit le beau corps ondoyant fait pour l’amour
et puis j’ai découvert aussi des sensations incroyables de chaleur dans les pieds, de vie dans les pieds, qui me les ont totalement détendus, moi qui ai souvent les pieds un peu noués
enfin, à un moment, je me suis sentie totalement trans
belle et trans
Quel matin…
Tout ne me revient pas en détail, mais il fallait que je note tous ces moments…
ah oui j’ai aussi connu la multiplicité fontaine…très agréable !!!!

Le 17 octobre 2017, j’envoyais ce message de gratitude à Adam :
Bonsoir Adam,
ce petit message pour vous remercier d’avoir changé ma vie grâce à votre excellent « Traité d’Aneros »…Je ne vais pas m’appesantir ici sur toutes les étapes de ma découverte de ces « nouveaux plaisirs » (sauf si ça vous intéresse !!!), mais ce que je voulais vous dire en substance, c’est que je suis une femme transgenre en début de transition, et, alors que je tentais depuis longtemps d’explorer une sensualité de nature beaucoup plus féminine (que j’ai toujours sentie dans mon corps depuis mon plus jeune âge) mais que je n’arrivais pas vraiment à en comprendre les ressorts, votre travail m’a permis d’arriver à une bien plus grande compréhension de ce qui me fait vibrer et des chemins pour arriver à ces vibrations…Aujourd’hui grâce à tout ça (et à vous!) j’ai une façon de vivre le plaisir sans aucune tension physique (ce qui me va bien parce que mon esprit et mon sexe masculin ne sont pas bien connectés) et en retour ça m’a totalement décomplexée vis à vis de la notion de plaisir sexuel et sensuel…Comme en plus je m’intéresse au tantra, ce petit hélix miraculeux est devenu la clé de voûte de mon accès au plaisir cosmique…C’est absolument miraculeux, je suis sur un petit nuage !!!!

J’en profite pour vous poser une question : existerait-il des boules de geisha anales qui pourrait avoir une action de massage de la prostate ? (Sans forcément porter à un orgasme intense, mais qui permettraient au quotidien de sentir la douce sensation de caresse interne…)
Merci merci encore à vous, vous oeuvrez pour le bien de l’humanité…
Je vous embrasse chaleureusement,
Vanessa (oui je change prénom de temps en temps 🙂

Et un dernier texte du 17 octobre 2017 :
je viens de découvrir que j’ai un bassin et un bas ventre sensuels et sexuels… 🙂

Je suis en train de découvrir un plaisir d’une telle douceur, d’une telle intériorité, d’un tel bonheur…Comme si je vivais la confiture d’abricot ou le miel, dans une bulle chaude et harmonieuse…C’est magique…Je pense que je suis vraiment en train de comprendre le plaisir féminin, et de comprendre que c’est beaucoup plus simple que ce que beaucoup d’hommes pensent…

je suis en train de découvrir le plaisir sans tension physique…c’est énorme…

ce qui en retour me débarrasse des tensions mentales liées au plaisir…c’est énorme aussi, parce que le plaisir et le sexe m’ont toujours stressée…génial.mmmm

Voilà en fait aujourd’hui j’ai une sensualité de dentelle
localisée dans une zone miraculeuse
un trésor de vie
situé au niveau du vagin
et qui brille avec une chaleur douce
c’est sublime…
le meilleur des antidépresseurs et des anxiolytiques 🙂