#28153
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je suis heureux de vous voir reprendre le mot cheminement dans le titre de votre fil de discussion. De mon point de vue c’est de très bon augure pour la suite de votre expérience.

La prostate qui frotte au Helix lors du « pompage », c’est divin !!!

Si ma mémoire ne me trahit pas, c’est la première fois que je lis une description de l’action du masseur sur la prostate dans ce sens. Cette présentation me paraît d’autant plus imagée que spontanément j’ai tendance à lire « la prostate qui se frotte sur le masseur ». C’est une manière de donner à votre noix le rôle principal de l’action. Ce peut être un point important pour vos progrès.

A la manière dont vous vous êtes présenté je suis tenté de penser que votre Dame sait que vous vous êtes lancé dans la recherche de l’orgasme prostatique. Si c’est bien le cas cette situation vous permettra d’échanger avec elle sur votre évolution et de nourrir ainsi la sienne. Ce serait une situation idéale.

je parviens difficilement à être excité et malgré le lub’ silicone cette fois je ne sens presque pas ma prostate. Au final je finis par ressentir (avec un concentration et un contraction forte maintenue) quelque chose d’agréable, la prostate masse quelque fois le masseur mais c’est léger, très léger. Je remarque aussi que je suis littéralement tétanisé, bassin relevé et que je m’en suis même pas rendu compte 

Votre quatrième session a sans doute été engagée avec trop d’attente, situation tout à fait normale après les résultats obtenus lors des précédentes. La relaxation est nécessaire pour entamer la session mais elle est tout aussi importante pendant le session, particulièrement quand on sait déjà à quoi s’attendre. En tout cas vous réagissez avec un bon état d’esprit.

Bon cheminement @coon.