#28162
AvatarEnvole
Participant

Hello @bzo,
c’est très intéressant ce que tu me dis, et d’ailleurs ça me semble pertinent, parce que j’ai l’impression, à la lecture de beaucoup de témoignages, de ne pas réagir comme beaucoup…Comme le dit Andraneros, chez moi ça passe beaucoup par l’intellect, par la stimulation de zones du cerveau en même temps que les zones du reste du corps sont stimulées…
Difficile pour moi de décrire les séances…J’essaye de faire ce qui est décrit dans le traité d’aneros, de faire jouer les muscles autour de la prostate, et très vite je sens des stimulations à cet endroit : des picotements, aussi l’impression que quelqu’un que je ne connais pas a plaqué sa main sur mon périnée et me pousse avec ses doigts, et ça me fait très plaisir, parce que j’ai l’impression d’être dirigée, soutenue, par cette main qui me porte, un peu comme un adulte tient la selle d’une enfant qui apprend le vélo..
Puis le plaisir se communique à mon corps, des pieds à la tête, c’est comme des ondes électriques qui circulent, ça me fait voir des feux d’artifices dans la tête, je me sens comme circulée intérieurement par des flux de plaisir, comme si on me massait tous les méridiens énergétiques avec le bout des doigts…C’est donc très subtil, très global, ça me fait me sentir comme sur un nuage…Et plus je me stimule, à coup de contractions, plus ces vagues continuent et plus mon cerveau reçoit des torrents de bonheur…C’est comme une pompe à bonnes vibrations…
Souvent en plus après je retire l’aneros et grâce à un vibromasseur classique je masturbe doucement ma première puis ma deuxième corolle, là c’est le plaisir d’être touchée à cet endroit qui me donne à nouveau beaucoup de contentement, comme si un beau garçon me prenait dans ses bras…
Puis je vais plus profond, là c’est le plaisir de sentir tout le canal intérieur s’éveiller énergiquement, au fur et à mesure que le silicone progresse, doucement…Allumé, le vibromasseur me fait aussi du bien parce qu’il fait vibrer le canal…Parfois je passe sur la prostate avec, pour me redonner quelques impulsions électriques…Puis quand je suis bien prête, bien chauffée, bien ouverte, ce sont des va et vient de plus en plus rapides et de plus en plus larges, comme une pénétration, des coups de boutoir, qui me font beaucoup de bien tout au fond…Là où je suis proche du deep spot féminin…L’impression en plus d’être totalement prise et remplie, et puis d’être totalement lisse et lubrifiée, qu’un garçon pourrait aller et venir vraiment comme dans un vagin, sans aucune gêne, juste en étant un peu plus comprimé (donc stimulé !!!) A ce moment j’ai un plaisir qui monte assez vite, comme lors d’une éjaculation, mais il est avant tout intérieur, absolument pas dans le pénis…
Voilà…Et puis aussi ce qui me donne aussi du plaisir c’est quand j’utilise mon sphincter intérieur comme une bouche, qui se rétracte, et puis qui s’ouvre, et puis qui se rétracte, et puis qui s’ouvre à nouveau…ça m’envoie de très fortes ondes dans le cerveau !!!
D’autres fois encore comme je le racontais je stimule mon pénis sans érection, et il procure à mon cerveau de belles gerbes d’étincelles, mais sans nécessité d’éjaculation, donc je peux les reproduire quatre ou cinq fois de suite…
J’ai déjà un peu raconté tout ça plus haut, mais c’est un bon résumé je crois !!!
Ah oui, dernière chose, j’aime de plus en plus les oeufs vibrants, maintenant il faut que j’en achète un de bonne qualité, comme le Miu Miu de Nalone, pour pouvoir le porter dans la vie quotidienne, et l’activer discrètement quand je veux, pour vibrer intérieurement…ça me fait beaucoup de bien aussi…je ne sais pas si ça touche la prostate, normalement non, mais peut-être suis-je un peu différente de la normale !!!
A bientôt, beaucoup de plaisir 🙂
Naomi