#28176
AvatarArousal
Participant

Oui, je suis moi aussi très surpris de la quasi absence de travaux scientifiques sur le sujet. Le plaisir prostatique est pourtant assez étonnant, et intuitivement pas très « logique » : quel intérêt évolutif ? L’orgasme pénien on comprend assez bien : pour inciter les humains à se reproduire. Mais le prostatique ?