#28181
bzobzo
Participant

bon ça ne devrait pas être trop difficile pour moi de suivre le chemin que tu m’indiques, étant donné que je suis femme dans ma tête à 90%…Ma sensualité, ma spiritualité, ma sensibilité sont féminines…Mon aspect aujourd’hui est androgyne au point que ma féminité ne peut plus échapper à personne, ce qui me fait beaucoup de bien dans la vie quotidienne…

Et pour ce qui est de me lâcher, ne t’inquiète pas, le fait d’assumer ma féminité de plus en plus au grand jour fait que n’ai quasiment plus aucune inhibition…

superbe, tu es parée, tu es une cavalière, une amazone, prête à toutes les aventures,
prête à tous les excès, prête à toute les débauches, prête à toutes les extravagances,
j’aime cela,
tu as tout ce qu’il faut pour réussir l’expérience,
je suis heureux de t’aider à t’engager dans cette voie,
tu vas voir, c’est tout à fait incomparable, cette façon de pratiquer,
elle va te permettre d’exprimer ta féminité comme rien de ce que tu as essayé jusqu’ici,
en tout cas en solo

comme quelques uns par ici,
je suis très touché par ta présence sur ce forum et par ton expérience,
nous avons un corps d’homme mais nous le vivons différemment,
nous avons du féminin en nous
mais nous le vivons différemment aussi,
en même temps cela nous rend si proche, tellement proche
j’en suis profondément ému quand j’y pense,
le temps de la séance, je ressens tes difficultés, je ressens tes efforts,
je ressens ta volonté de vivre le féminin en toi

le féminin que j’éveille en moi durant la séance,
crée des liens avec d’autres que je n’aurai jamais imaginés avant,
des liens mystérieux tissés avec de parfaits inconnus
avec lesquels je me sens plus proche qu’avec la plupart des gens que je côtoie au quotidien

le féminin vécu dans notre chair d’homme, crée une sensation de communion
communion par le féminin, communion par le plaisir féminin

le féminin rend notre chair d’homme un peu plus universel,
un peu moins bête, un peu moins limité,
on sent mieux son coeur aussi, on se sent plus ouvert et plus accueillant
quand tant de plaisir féminin inonde notre chair régulièrement

toi bien sûr, c’est encore autre chose,
ta lutte est héroïque, tu es une heroïne quelque part,
tu t’es engagé dans une voie difficile, tellement difficile
et j’espère de tout coeur que tu vas arriver à tes fins,
t’épanouir en tant que femme heureuse dans son corps et dans sa tête

quand le masseur arrivera, prends ton temps, stp, prends ton temps,
comme tout outil prostatique, il agit par la bande,
tu vas avoir un bout de silicone en toi
mais ce que tu vas ressentir, c’est tout autre chose,
c’est le petit miracle de la prostate qui va passer par là
si tu fais bien tout comme il faut

mais donc tu dois apprendre à manier et à ressentir ce masseur comme il se le doit,
c’est une sorte de rewiring à faire,
peu à peu ou peut-être rapidement dans ton cas,
ressentir ce bout de silicone comme un sexe bien dressé, bien dur, bien turgescent,
allant et venant en toi,
lier les sensations montant du masseur aux sensations qu’il peut suggérer
si on le manipule d’une façon adéquate

la sensation de pénétration devient vite tellement réaliste
mais tellement, rien que d’y penser, j’en ai des frissons partout
et puis avec ce masseur qu’on peut vraiment manipuler avec une précision diabolique,
on peut vite arriver à lui faire faire une grande variété de mouvements
qui vont rendre la sensation encore plus riche, plus intense et plus réaliste

prends donc ton temps pour bien le maîtriser,
vraiment prends ton temps, ne te rue pas avec,
pas de grands coups de boutoir systématiques,
ce n’est pas un gode ou autre bélier pour se défoncer le cul,
du raffinement, de la variété, mais aussi de l’animalité, de l’explosif, bien sûr,
sens comme il frotte bien, sens comme il bouge bien,
sens comme il t’inonde de sensations délicieuses et telluriques en même temps,
sens comme il glisse en toi, on dirait une gondole sur la lagune du plaisir au clair de lune,
c’est Venise illuminé la nuit partout en toi,
les entrailles en feu, avec l’ombre d’innombrables palais à la beauté antique,
frottements irrésistibles, solides coups de rein, folle du fondement,
folle du logis, ramonée, astiquée,
sens comme on peut changer ses angles d’inclinaison
et de contact avec la prostate

tout cela va rendre l’expérience unique
et la sensation de se faire l’amour,
deviendra tellement réaliste, tellement orgasmique à chaque instant,
tellement ressentie dans ta chair, dans tout ton corps,
que tu vas être folle de plaisir, comme tu vas être folle de plaisir,
femme en chaleur, femme en rut, femme ruant, femme hurlant

si tout va bien,
tu te rendras compte que je n’ai pas exagéré avec mes descriptions
bien que mes messages de ces dernières semaines sont relatés exclusivement à ma pratique aneroless
où c’est encore plus puissant, plus riche et plus réaliste,
où le féminin peut encore plus s’exprimer

mais déjà avec le G-Rider, c’est pas mal du tout,
oui c’est pas mal du tout,
ce n’est pas pour rien que j’en ai une douzaine dans mon armoire,
je vais les garder , même si je n’ai aucune intention pour l’instant,
de refaire des séances avec masseur