#28245
JieffeJieffe
Participant

@Arousal

Je en suis pas certain que nos grand-mères et leur mères avant elles éprouvaient vraiment du plaisir. Elles se soumettaient à l’ordre des choses et à la domination de l’homme et de la religion.
Il traîne sur internet un manuel scolaire à l’attention des jeunes filles établi par l’église qui date des années 60, qui est édifiant. La femme au foyer ne doit jamais suggérer l’accouplement, mais elle doit s’y tenir prête au cas ou son mari en émettrait le désir. Cela comprend également l’hygiène, elle doit de mémoire se tenir ‘fraîche’…
Oui monsieur….
Ça ne veut pas sire qu’elles ne ressentaient aucun plaisir, mais je doute que lorsque le coq plante ses ergots dans le dos de la poule, celle ci en retire une grande satisfaction!

Heureusement les temps ont bien changés!!!!

Epicture,

alors y a t’il un sens à tout ça

Imagine un monde ou tout le monde est heureux, un monde dans lequel tout le monde a accès un plaisir aussi simple que celui ci, chaque être humain étant pourvu des attributs pour y accéder, qui ne nécessite aucun accessoire, aucune somme… Nul besoin de s’offrir une Ferrari pour être heureux. Il y aurait certainement moins de guerre, et on ne taperait pas sur le nez pour une place de parking.
Peut-être que c’est à ça qu’à pensé le créateur????