#28337
JieffeJieffe
Participant

Bonjour Epicture,

En effet, à la relecture, nous sommes d’accord, et nous l’exprimons différemment. Andraneros l’exprime encore différemment et de façon plus rationnelle.
En revanche, je suis moins d’accord pour le bouquet de fleur, il me semble qu’une femme sera plus sensible à ce cadeau qu’un homme, et cela dehors de tout conditionnement social.
J’en veux pour preuve cette nouvelle sensibilité que je sens poindre chez moi depuis ma très récente découverte du plaisir prostatique et qui me ferait je pense apprécier un bouquet de fleur, ce qui n’aurait pas été le cas quelques années en arrière. Non que je devienne femme et que je me mette à porter des jupes dès demain, mais les dernières fêtes et autres anniversaires nous ont apportés des fleurs à la maison, et je les regarde d’un autre oeil….

Je rejoins donc Epicture sur ce point, que le pratique du massage prostatique nous révèle à nous mêmes, certainement en faisant tomber les barrières de notre éducation et de notre conditionnement social. Je ne peux rien affirmer à ce sujet car je n’en suis vraiment qu’au début de cette découverte, mais il me semble percevoir un changement.