#28464
AvatarEnvole
Participant

Hello @bzo,

en fait, mon sexe avec la main en coquille
bougeant un peu à chaque contraction,
dégageant plein de bonnes ondes sexuelles , puissantes, délicieuses
qui viennent s’amalgamer aux sensations prostatiques

ce qui se passe, je viens de le comprendre,
c’est que cela renforce la sensation de pénétration de la contraction,
la rendant encore plus irrésistible,
mon sexe tout mou dans ma main
mais irradiant, agissant quand même quelque part,
contribue à me baiser, à renforcer la sensation de pénétration entre mes jambes

le coup de rein semble encore plus impérial,
encore plus de pouvoir pénétrant,
j’en ai les entrailles qui se gondolent et le cerveau en feu
à chaque fois que mes muscles se bandent, se réunissent et entrent en action,
semblant former une hampe avec son gland se frayant leur chemin en moi,
s’enfonçant en moi

En fait j’ai remarqué ça aussi, quand je suis tuckée, avec le sexe courbé en dessous de moi, s’il arrive qu’il ait même une légère érection, il appuie aussi sur la prostate et la masse, de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur…C’est extrêmement agréable je trouve… 🙂

mon seul souci étant désormais, de ne pas me laisser trop emporter, de trop m’oublier, de partir en roue libre
et de ne pas me rendre compte que quelqu’un serait entré dans la salle de gym
ou dans les toilettes pas loin de moi,
cela serait assez gênant comme situation

Hi hi c’est clair que des non-avertis pourraient ne pas trop comprendre ta pratique…
Ce que je fais dans ces cas, si j’ai des envies dans des endroits un peu risqué, je m’empêche de les assouvir en pensant à ce que je vais faire la prochaine fois que je serai en bonnes conditions…ça me permet de me mettre dans un état de tension sensuelle, un peu second, qui me porte jusqu’au moment propice !!! je trouve ça délicieux personnellement…

tout cela est en route maintenant
et j’ai encore réussi à faire évoluer cet élément
qui me permet d’orchestrer mon action, de lier mes différentes techniques,
de le rendre beaucoup plus intuitif,
presque plus besoin d’intervenir directement désormais, cela roule tout seul,
d’où mes résultats spectaculaires, même au boulot,
c’est en train de venir monstrueux,
enfin monstrueusement bon

j’y ai perdu en spontanéité certes,
mes séances en a-less sont moins instinctives,
font appel à une technique beaucoup plus élaborée
mais le résultat obtenu est aussi beaucoup plus riche, plus varié
et plus puissant

Bravo bravo, je pense que tu commences à toucher à une forme d’art…

’était parce que celui qui regarde, celui qui voit tout cela,
c’est moi, le mâle, c’est mon moi masculin,
alors que celui qui agit, celui qui caresse,
celui dont le bassin ondule, celui dont le corps lascivement est en mouvement,
c’est ce féminin qui s’est emparé de mon corps
et qui l’anime selon son désir et selon son plaisir

Mmmmm j’ai connu ça aussi…Aujourd’hui je suis passée à un autre stade, où je n’ai plus besoin de mon côté masculin qui regarde mon côté féminin…J’ai progressivement glissé à un état de femme qui a du plaisir, qui vit son plaisir de l’intérieur, sans le truchement du masculin. C’est délicieux…Pour moi ! Tout le monde n’appréciera peut-être pas de passer de l’autre côté de la sorte évidemment…

je vous embrasse, très chers et très chère

Vous en êtes un autre 🙂

A bientôt, belle nuit !

Naomi