#28580
aneveilaneveil
Participant

Bonjour Naomi,
Je suis le feuilleton de ton épanouissement, ton émerveillement communicatif, le bonheur que tu respire et diffuse si généreusement ainsi que tout cet amour qui semble te réconcilier de jour en jour avec ce pénis étrange qui fait de toi une femme si particulière.
Je te souhaite d’aimer ce corps totalement car tu en joues à présent en virtuose mais j’avoue être parfois mal à l’aise à la lecture d’une éventuelle opération, j’ai sûrement du mal à me détacher de mon propre corps car j’aime mon pénis (ce qui n’a pas toujours été le cas) et par empathie je ressens l’évocation de cette éventualité comme mutilation.
Il n’y a ni morale ni jugement là dedans, il s’agit juste de mon ressenti et sûrement aussi d’une croyance profonde qui m’habite comme l’idée d’unir et d’aimer en soi le féminin comme le masculin.
Je te remets ce lien que j’avais déjà posté il y a plus d’un an : https://media.joomeo.com/large/586fada8add1d.jpg
Avec ce dieu Shiva/Shakti (qui ne fait qu’un) représenté sous une forme Androgyne unissant les principes masculins et féminins.
Je me souviens avoir vécu des orgasmes A-less particulièrement intenses lors d’un état de transe ou je percevais très clairement comme sur ce dessin ma partie droite homme et ma partie gauche délicieusement femme.
M’imaginer ou me sentir comme tel déclenche encore parfois en moi des décharges soudaines sous forme de spasmes
ou « d’orgasmes énergétique » très brefs qui partent toujours du 1er chakra.

Je te souhaite le meilleur.