#28604
bzobzo
Participant

ici, cela nous parait naturel de converser en toute liberté sur ce sujet,
le féminin en nous, comment l’éveiller,
comment le vivre le plus pleinement possible durant nos séances

et les retombées de cette expérience unique, de cette expérience radicale,
sur notre quotidien, sur notre personnalité,
comment elle nous change lentement,
nous rendant plus libre, plus sensible, plus ouvert, plus d’empathie,
plus érotisé aussi, ma libido est devenu énorme, insatiable

mais le fait est qu’il n’y a qu’ici que je peux parler de tout cela,
je ne vois pas beaucoup d’autres endroits, d’autres gens
avec qui je pourrais faire cela,
même avec des connaissances à l’esprit large, bon vivants, ouverts d’esprit,
partouzeurs à leurs heures,
je ne me vois trop échanger avec tous ces gens sur ces sujets

je me sens une complicité toute particulière,
j’ai employé le mot de « fusionnel » plus haut,
avec les personnes par ici (ou ailleurs) qui vivent le même type d’expérience,
qui vivent leur pratique prostatique de manière similaire

c’est un parcours tellement à part, où on s’investit tellement,
on donne tellement de notre personne, une alchimie, une transmutation,
qui implique d’aller chercher certaines choses tellement loin au fond de nous,
d’aller au-delà de certains tabous et de certaines limites,
je me sens très proche immédiatement de gens qui parcourent le même chemin,
car je sais ce que cela sous-entend, ce que cela implique
et ce que cela signifie sur le plan du parcours personnel,
d’avoir explorer cette voie, d’avoir été loin,
au bout ou à peu près, en tout cas bien engagé déjà

quant à Naomi, c’est encore différent,
elle vit cette expérience, d’une manière encore plus spéciale,
encore plus radicale, encore plus comme une nécessité absolue,
pour se trouver, s’épanouir malgré ce corps, être soi-même

j’ai besoin aussi du plaisir prostatique
et de cette façon si particulière, si radicale
dans laquelle je me suis engagé pour le trouver, pour le vivre,
avec le féminin pour me guider, avec le féminin pour m’émanciper
et être moi plus pleinement

je me sens bien
et toujours mieux de plus en plus,
avec ce secret au fond de moi, cette boîte à trésor, cette alchimie,
je me sens m’épanouir, je me sens m’ouvrir,
vibrer de plus en plus, être vivant de plus en plus

j’aimerai plus partager ce bonheur qui m’arrive
qui va bien au-delà d’un plaisir éprouvé dans le moment désormais
mais bon, je sais que je ne peux pas trop m’épancher,
même pas du tout en fait,
à part ici