#28640
bzobzo
Participant

quel long et merveilleux orgasme

j’étais juste assis sur ma main, les doigts parfois glissant un peu dans la raie
puis ressortant, jouant aux alentours,
je dansais dessus, mon bassin allait et venait, entamait des petits mouvements latéraux,
tournait par-ci, tournait par-là,
une vraie essoreuse tournoyant au ralenti lascivement
une croupe de plus en plus en feu
au rythme des contractions

les doigts maintenant s’aventuraient plus dans la raie, effleuraient l’entrée de l’anus,
l’agaçaient, s’enfonçaient un tout petit peu, ressortaient,
remuaient comme des petites souris, minaudaient
et moi je râlais de plus en plus fort,
et moi je n’en pouvais plus
ce plaisir qui montait progressivement, tonnerre de Brest, mille tonnerres de sabords,
c’était quelque chose qui vous retourne les tripes comme une crêpe,
mon tronc bougeait lentement, lentement,
j’étais comme traversé de longues vagues de chaleur, de de longs frissons

là, maintenant je me lève un peu
et je pèse de mon poids pour m’enfoncer cul sec de quelques centimètres,
quelle fournaise, quelle tempête, je crie maintenant, c’est trop,
je danse de plus belle avec mon bassin ,
embroché que je suis, délirant de plaisir que je suis

j’aimerai rester ainsi pour l’éternité
avec ce plaisir si vif m’inondant de la tête aux pieds
et particulièrement la tête,
mon cerveau en ébullition, mille feux d’artifice éclatant,
un torrent, un raz de marée, que sais-je,
les mots ne sont plus que des mots, à partir d’un moment
et ce qu’on a vécu, tellement puissant, nous expulsant tellement hors de ce monde
dans une extase, une jouissance dans une autre dimension, une autre galaxie,
un autre espace-temps

ben non, en fait on était là, quelque part au milieu de cette chair exultante,
au milieu de cette chair en fête
comme au fond d’une barque à la dérive, secouée par les flots,
j’étais en communion,
avec qui, avec quoi, je ne sais pas, avec moi-même seulement peut-être
mais j’étais en communion, j’étais recueilli, j’étais absorbé,
dévotion,adoration, béatitude,
païennes, orgiaques