#28679
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous nous dites @epicture :

À mesure que mon espace grandit, mes sensations progressent. J’associe de plus en plus ma femme dans ma pratique, ce qui libère mon esprit. Non qu’elle participe à chacune de mes sessions, mais elle sait de plus en plus clairement ce que je fais. Par ailleurs, nous passons des moments de plus en plus inversés, où je suis « passif », ou disons plutôt que je m’en remet à elle. De son côté elle est plus active…

Je suis très heureux de lire la progression de vos ébats amoureux avec votre femme. Elle illustre à quel point la découverte du plaisir prostatique contribue au développement de l’être sensuel que nous sommes bien au delà des seules sessions de massage prostatique proprement dit. Plus vous avancez dans votre cheminement, plus vous partagez, plus vous partagez, plus votre sensualité se libère, plus votre sensualité se libère, plus vous avancez dans votre cheminement…

Pour l’instant, les sessions à deux se font anerosless. Peut- être un jour se feront-elles avec stimulateur !!?

Je pense qu’il serait maintenant facile, pour ne pas dire judicieux, d’ajouter la simple présence du masseur, sans que votre femme n’ait besoin de le manipuler. Ce ne serait qu’un catalyseur qui ne changerait rien à son action, qui pourrait dans le meilleur des cas simplement intensifier de l’intérieur le plaisir qu’elle sait maintenant vous apporter, tout en évitant de lui demander d’intervenir avec ses doigts à moins qu’elle ne le fasse déjà. Dans le pire des cas il n’apporterait rien de plus et vous le remettrez dans sa boîte.

les périodes sans masturbation s’allongent. J’en ai moins envie qu’avant.

La satisfaction incroyablement profonde que nous apportent les orgasmes prostatiques nous conduit à faire la même constatation et efface peu à peu le besoin de nombreux débutants de se « finir » à la main après une session.

semble-t-il, seul le massage « conventionnel » conduit au super O. 


@jieffe
a raison le massage conventionnel est une des voies qui conduisent au super O’. N’oubliez pas que l’un des « sages » du forum officiel de la marque Aneros décrit le masseur comme « tantric training wheel », ces roues qui sont ajoutées aux vélos de enfants pour les aider à apprendre à en faire. C’est une béquille très utile pour presque tout le monde, indispensable à certains, mais ce n’est qu’une béquille. Lisez ce que dit le Wiki Aneros :

« Tantric training wheels
MMO has its roots in ancient Eastern practices like tantra and tao (see Aneros History). The Aneros, though originally conceived to help men manage prostate health, turns out to be very effective in accelerating the process of learning this skill. For that reason, one of the Aneros forum’s luminaries has coined the term « tantric training wheels » for the Aneros. There are other ways to learn and practice MMO (see Advanced Skills), but the Aneros is among the most effective. Once you have « crossed over » to dry orgasms, it is likely you will be able to have them even without the Aneros. »

Traduction
Roulettes d’apprentissage (de stabilisation) tantriques
La notion d’Orgasmes Multiples Masculins s’enracine dans des pratiques orientales ancestrales telles que le tantra et le tao (voir l’histoire de l’Aneros). L’aneros, bien qu’initialement conçu pour aider les hommes à soigner la santé de leur prostate, s’est avéré très efficace pour accélérer l’apprentissage de cette aptitude. C’est pour cette raison que l’une des sommités du forum Aneros a créé le terme « Roulettes d’apprentissage (de stabilisation) tantriques » pour l’Aneros. Il existe d’autres moyens d’apprendre et de pratiquer les Orgasmes Multiples Masculins (voir le chapître Compétences avancées ), mais l’utilisation de l’Aneros fait partie des plus efficaces. A partir du moment où vous êtes devenus capables d’avoir des orgasmes sans éjaculation il est probable que vous deviendrez capable de les avoir sans Aneros.
Fin de traduction

Votre provocation est utile. Elle me donne l’occasion de rappeler ce point important puisqu’il en découle qu’il n’y a pas de dogme en matière de plaisir prostatique. Il y a seulement des voies de recherches, des découvertes individuelles et dans tous les cas un vrai développement personnel pour tous ceux qui persévèrent.

Je partage votre opinion. Bon cheminement @epicture.