#28685
JieffeJieffe
Participant

Andraneros,

Oui, c’est vrai qu’à une époque je pratiquais plus régulièrement, puis les séances se sont espacées à cause des aléas de la vie, et j’essaie aujourd’hui de maintenir le rythme de début Décembre. Le mot frénétique que j’ai employé doit s’entendre comme plusieurs fois par jour, comme le font ou l’ont fait certains. En fait, j’avais l’intention durant mes congés de faire des séances dans la journée, ce que j’ai finalement très peu eu l’occasion de faire. Non par manque d’envie, mais par manque de disponibilité ou par manque de liberté. Je ne me plains pas parce que j’ai pu pratiquer très régulièrement le soir.

Oui, vous avez bien fait de me motiver pour une pratique plus soutenue et je vous en remercie sincèrement. Cela a fait écho en moi, et continue de faire écho.

Les séances se sont espacées comme tu le soulignes pour deux raisons: une certaine fatigue qui se manifeste surtout le soir, et ce depuis début – mi Décembre. Je pense que mes journées sont longues et que je n’ai plus l’énergie de mes 20 ans. Cela je l’ai identifié et j’essaie de m’organiser en conséquence,, justement pour m’adonner plus pleinement à mon ‘vice’ :). Parce que sinon, elle n’a aucun impact dans ma vie quotidienne. Cette fatigue s’associait comme je l’ai dit à un gros manque de désir et de libido, que je sens revenir peu à peu, et en grande partie grâce à ma nouvelle aptitude à jouir, et aux plaisirs que j’éprouve durant les séances. Ce manque de libido est peut-être lié à cette fatigue. Quoi qu’il en soit, j’ai pris le problème différemment. J’ai décidé de m’y mettre, désir ou pas. Et cette décision entre autre vous est due, elle est la conséquence du fait que vous m’avez motivé à une pratique plus intensive. Je comptais écrire la dessus, j’attendais quelques temps pour confirmation, mais cela semble porter ses fruits. Je ressens aujourd’hui une véritable envie de pratiquer alors que ça n’était pas aussi évident il y a quelques semaines (et pourtant j’ai persévéré, c’est donc bien qu’il y avait une envie, mais que je ne percevais pas). C’est le cas aujourd’hui même. Je n’ai rien fait hier soir, et une très bonne séance avant hier soir. Dès mon réveil j’ai eu envie de faire une séance ce soir, et cette idée ne m’a pas quitté de la journée.
C’est très curieux. J’étais quelqu’un avec une solide libido, comme beaucoup d’hommes, et elle a disparu je ne sais pourquoi ni comment. Et surtout je ne sais (savais?) comment la réveiller. Quoi qu’il en soit, et je ne veux pas crier victoire trot tôt, mais il y a du mieux c’est certain, et je l’associe clairement à ma pratique de ces dernières semaines.
Et ça je vous le dois. Je vous en remercie une nouvelle fois sincèrement.
Cette envie me fait également m’économiser un peu plus dans la journée, pour conserver l’énergie nécessaire.

Ce peut être, à mon avis, la manière dont tu ressens la réunification de ton être sexuel.

Ça n’est pas impossible, mais oui, c’est quelque chose que je vais exploiter. Cette ‘évidence’ m’est apparu ce matin, comme un flash. Je pense vraiment que je vais suivre cette piste.

Je suis persuadé que c’est le moment de te lancer à fond dans l’exercice a-less

Arf, oui, certainement, mais c’est le temps qui va me manquer. Je pense tout de même que je vais suivre ton conseil, mais ce sera en fonction de mes disponibilités.

Tu es un homme nouveau

Peut-être Andraneros. Cela va avec ce que j’explique plus haut, je comptais en parler mais j’attendais un peu pour confirmation. En tout cas, ce qui se dessine aujourd’hui c’est que j’organise plus (+) ma vie autour de la pratique et du plaisir prostatique. Ce n’est qu’un début, j’en ai déjà émis le souhait et ça a mis du temps à se mettre en place, mais c’est de plus en plus présent aujourd’hui. Il me faut persévérer, mais ce que j’ai vécu récemment me motive dans cette entreprise.
En dehors du côté organisationnel, c’est encore très nouveaux, mais oui, je me sens différent, disons en cours de changement. J’ai l’impression d’aimer tout le monde. Je reviendrai la dessus lorsque ce sera plus précis, mais je dirai que mes dernières expérience m’ouvrent le cœur. C’est peut-être ballot à dire, mais c’est comme ça que je l’exprimerais.

Merci Andraneros pour ce message bienveillant.