#28750
AvatarHappy Elis
Participant

WAOUAW merci les gars pour tous ces conseils !!! je suis super content que vous m’épauliez dans la découvertes du plaisir… Un merci particulier à @Jieffe @Andraneros @Epicture

j’ai effectuer deux séance centrer sur les sensations hier ou je n’ai pas voulu rechercher l’éjaculation (la première en après midi et la seconde vers minuit)
J’y ai inclus de nouvelle technique que je ne tenter pas jusqu’ici en me basant sur ce que les gars du forum ont expérimenter comme la respiration profonde avec contraction des abdos. Egalement une pratique du prayana avec massage du diaphragme… je n’ai approcher la méthode qu’hier mais même si les sensations n’était pas puissante il y a eu des vague de plaisir que la fatigue est venu interrompre…


@Epicture
je pense que je vais surement racheter un autre stimulateur l’un deux peut être plus fin que l’aneros helix car ma prostate semble prendre plus de place une fois exciter et j’ai comme la sensation que l’aneros helix n’a plus la place de bouger lol


@Andraneros
tu as des conseils pratique intéressants… le beurre de karité ??? je connaissais pas du tout ce type d’utilisation… c’est très lubrifiant ? sa ne durcit pas après quelques minute comme le beurre ?
Surtout, le truc de mettre le masseur dans le congélateur ??? je connaissais pas du tout lol c’est efficace ? qu’est ce que ça apporte lol… waouw la sensation doit être givrante lol…. tu le mets combien de temps au congélateur ? et surtout comment t’évite les particule givrante qui pourrait blesser ta paroi anale… et le beurre de karité réchauffé ne te brûle pas ???

J’ai oublier de préciser deux choses…
La première c’est que mes première sensation ont été dû a des exercice du périnée qui m’on fait éjaculer donc oui je crois que du coup ça n’a pas aider

Deuxièmement, j’ai été opéré il y a deux ans d’une hémorroidectomie ou il a fallu enlever la totalité des 4 hémorroïde présente naturellement dans le corps mais qui me faisait souffrir au point d’être opérer très jeune et d’en avoir pour un an de convalescence très douloureuse… Cela a changer ma vie sexuelle mais je suis content car c’est du mieux lol

Troisièmement, ma vie sexuel est sans doute freiné par des problématique lié a des traumatismes répéter qui ont détruit mon sentiment de sécurité et je panique toujours très vite je suis très angoissé. Suites a des abus, je crois que je ne ressent rien du tout au lit avec mes partenaire et je me contente d’être performant (gorge profonde et pénétration qui était plus de la performance mécanique pour moi qu’autre chose… même mes éjaculations précoce était mécanique et douloureuse car mes partenaires ne peuvent pas toucher mon prépuce une fois que j’éjacule tellement c’est sensible au point d’être douloureux pour moi)
Donc le massage prostatique est devenu quelque chose de vraiment positif dans ma vie et que j’accueille comme quelque chose qui m’apporte des orgasmes puissant telle que je n’en avais jamais connu et j’ai pourtant connu plus d’une centaine de mec… ce qui est peu mais quand même… Ça m’a permis de gagner en indépendance dans la mesure ou je comprends que mon corps peut me faire du bien et que je ne suis pas dépendant d’un autre mec pour ça…
Ça a vraiment fait évoluer ma sexualité, mon rapport au plaisir, et mon rapport a l’autre…
Et je ne sais pas pour les autres mec mais même adulte je me masturbais pas loin d’une fois pas jours ou tous les deux jours… Au point que c’était mécanique voir automatique je ne me sentais pas a l’aise si je ne m’etais pas vider…
Mais depuis que j’ai découvert le massage prostatique je ne me masturbe plus du tout… Ca fait trois mois… On dirait une pub lol ou un début de séance des Branleurs Compulsifs Anonymes (le BCA… séance de 22h à minuit tous les deuxième samedi du mois a l’intersection de la rue ou se trouve le sexshop et le sauna libertin…)
« – Bonjour, je m’appelle Sam et je suis un masturbateur compulsif et ça fait trois mois que je suis clean…
l’assistance en choeur: Salut Sam…. »

Je me masturbais, parce qu’avec les mecs, je ne ressentais rien et que je ressentais un besoin mécanique « de me vider les couilles »… ah quoi bon enrober dans des termes sophistiquer… vous savez tous comment c’est… pas vrai ?… ne me jugez pas…

C’est dingue depuis trois mois plus aucune envie de me masturber c’est le jour et la nuit…. C’est comme si l’énergie de ma libido était dédier et vider par mes séance… J’ai même arrêter de regarder les mecs comme je le faisais lol c’est a dire avec les yeux qui crie braguette… Encore une fois ne me jugez pas…
J’avais tellement oublier ce que ça me faisait de me masturber qu’il y a trois jours… je me suis… branler…
Séance des Branleurs Compulsif Anonyme
« Salut… c’est Sam… j’ai replonger… j’ai craquer… ne me jugez pas… mais attention hein… c’était juste pour comparer les orgasmes… tellement j’avais oublier l’intensité d’une éjaculation suite a une branlette… »
et pendant que les autres branleurs anonymes se branlait, je ne pouvais pas m’empêchait de me dire a quel point me branler ne m’apporter plus rien… c’était décevant par rapport au séance prostatique… c’était fade et l’éjaculation n’a eu lieu que parce que je voulais un point de comparaison… Bordel c’était tellement décevant…

Du coup je me suis dit que je voulais en parlait aussi pour que les mec qui sont dans ce cas là ou qui sont dans des situation ou il se masturbe tout les jours voir deux ou trois fois lol (ne jugez pas lol quand vous êtes opérer et qu’on vous impose l’abstinence pour un an lol sa arrive) et bien si vous en êtes là sachez que le massage prostatique m’a fait arrêter la masturbation ce que mes nombreux plan Q n’avais jamais réussi a faire…

Donc @AdamNXPL et @Andraneros peut-être que c’est un sujet pour un article lié à la sexualité masculine qui pourrait explorer l’impact de la stimulation prostatique sur les comportement sexuel masculin et particulièrement son rôle dans l’abandon de la masturbation manuelle du pénis chez les utilisateur d’aneros (ou sans aneros aussi ça fonctionne)

Cela pourrait aider des mecs qui se masturbe tous les jours par habitude voir addiction mais aussi aider les mecs a se connecter différemment aux potentiel partenaire pour rechercher avec eux ou elles une interaction davantage centrer sur l’échange.
Ce qui aide a ne pas objectifier l’autre comme un outil menant a « se vider les couilles » mais comme un partenaire qui peut ressentir du plaisir aussi ; dans un esprit de donner du plaisir autant qu’on en reçoit…

Egalement un article qui pourrait aider les lecteurs en situation de handicap physique qui ont des sensation du coté du bassin… Dans le débat sur la sexualité des hommes handicapé cela pourrait ouvrir une opportunité dont ils n’ont pas forcément connaissance… Entre l’abstinence et le recours a des travailleurs du sexe, il y a quelque chose a explorer du coté de la stimulation prostatique…
Je réfléchi trop je sais mais c’est un sujet passionnant qui peut aider de nombreuse personne a découvrir leur sexualité et aider des gens qui n’ont que très peu voir pas du tout de rapport sexuel…