#28768
AvatarHappy Elis
Participant

Séance de samedi

Je me suis détendu et j’ai inclus de la respiration profonde
J’ai ensuite introduit 2 seringues de lubrifiant silicone et insérer l’aneros

Position : nu, allonger sur le dos les pied légèrement surélever par deux gros coussin (un sous chaque pied).
J’ai froid et j’ai des frisson fréquent (il faudra que je pense a chauffer la nuit prochaine)

Cette fois ci, j’ai veiller a davantage ressentir les sensations et j’ai veiller a ne plus me laisser aller par l’excitation (donc a chaque fois que ma bite vibrer et menacer de m’emporter vers un orgasme éjaculatoire je veiller a me calmer.

Je me suis concentrer grâce a la respiration profonde. La respiration profonde m’a aider a axé ma séance sur les contraction anale entrecoupé de quelque contraction du périnée.

Mais puisque les contraction du périnée me font jouir et éjaculer , j’axerai davantage sur les contraction anale… Je remarque que mon bassin se soulève ou se baisse en fonction de la respiration…

De mémoire, en inspirant, mon ventre se gonfle et accompagne ma contraction anale et mon dos a tendance a se creuser ce qui relève en quelque sorte mon bassin…
A l’expiration (par le nez ou la bouche) mon ventre se creuse jusqu’à ne plus pouvoir et j’accompagne cela avec une contraction des abdominaux ; qui, si j’ai bien compris, a tendance a contracter ou masser le diaphragme et donc masse en interne la prostate. A l’expiration mon ventre se creuse donc, mes abdos se contracte pour accompagner une contraction anal et je remarque que mon dos s’arrondi et s’enfonce légèrement dans mon matelas.

Ce qui m’a intéresser c’est de me focaliser sur les tremblement coter anus et les vibration de ce coter la… sensation très vibratoire quelque tremblement léger… des sensations qui monte au fur et a mesure…
Il y a eu de très bonne sensation vibratoire et des tremblements…

J’ai fantasmé sur toute la séance en m’imaginant avec des potes de la salle de musculation lol mais juste pour me garder éveiller.

Pas d’éjaculation cette fois ci mais je ne la recherchai pas

J’ai laisser l’aneros pour dormir avec…
Au réveil je n’ai pas ressenti d’inconfort
l’aneros est sorti tout seul je n’ai rien eu a faire tellement les deux seringues de lubrifiant ont accompagner les lois de la gravité… tant pis pour la moquette… mais pour la prochaine séance je me contenterai de deux seringue inutile d’en rajouter deux autre avant de dormir ou je risque encore de perdre les eaux…

voila pour la séance de samedi