#28776
bzobzo
Participant

Alors pour ‘dériver’ ma conscience, je pose mes mains sur mon pubis.
Les indexes très rapprochés à la base supérieure de mon pénis, les majeurs plus écartés à la base inférieure, les pouces se touchent presque entre le nombril et les indexes, les annulaires et les auriculaires s’étalent en descendant au creux de mes aines à la racine de mes cuisses.
Une chaleur intense attise mon désir. La détente s’approfondit, le calme est de retour.

me rappelle irrésistiblement ce que j’appelle  » la main par devant ».
Au début, j’y allais sans nuance,
la main en coquille sur le sexe et les couilles,
cela faisait à chaque fois comme une décharge incroyable de sensations péniennes
dans le cours de mon plaisir prostatique

mais j’ai compris plus tard qu’on obtenait de bien meilleurs résultats
avec de légers effleurements, un doigt qui repose un peu sur une couille,
la main s’attardant surtout
comme tu l’as très bien décrit « au creux de mes aines à la racine de mes cuisses »,
dans cette zone

cela procure de plus en plus intenses sensations péniennes chez moi
qui viennent s’intégrer au flux des sensations prostatiques

l’impression que le doigt qui presse le périnée ou bien qui effleure avec insistance une couille
est comme une fiche enfoncée dans la prise
et qu’un courant sexuel passe à travers le doigt, puis la main
qui va le ré-injecter en le décuplant

Une nouvelle voie d’exploration s’est ouverte. Il m’a semblé que dans cette douceur les sensations étaient encore plus fines, plus pointues, plus précises dans leurs localisations. Le ressenti encore plus puissant. C’est une ‘progression’ inattendue pleine de futurs à découvrir.

me fait penser à ce que j’ai découvert aussi récemment,
qu’en y allant tout doucement, tout en finesse, en retenue,
on obtient une progressivité beaucoup plus riche et variée
et qui me mène finalement beaucoup plus loin

un lent crescendo où l’intensité va grandissant très progressivement
mais notre élan peu à peu devient irrésistible,
les sensations viennent massivement comme un paquebot
et rien ne semble plus finalement pouvoir nous dévier de notre route

tu as retrouvé le plaisir,
ton univers sensuel, érotique,rien qu’à toi, @ch313
une excellente chose, cela va te rendre les autres difficultés nettement plus supportables