#28870
EpictureEpicture
Participant

Oui ce texte est assez juste, selon moi. On y retrouve l’essentiel.
J’allais proposer de faire une petite analogie entre ta relation à toi même, dans le cadre d’une quete de plaisir a traver le massage prostatique, qui pour beaucoup necessite de ne rien en attendre, et, ta relation conjugale. Plus j’avance dans ma relation, plus je pense que pour la faire grandir il ne fait rien en attendre. C’est ce qui donne de l’espace à l’autre. Être à l’écoute pour encourager, noter, montrer qu’on les a vus, tous les petits signes de créativité, les petits pas qui sont fais vers le plaisir de partager sa vie avec moi. Et faire des choses pour montrer qu’on est là, present, aimant. Finalement c’est assez proche de la relation que j’ai renoué avec mon corps.

Bon cheminement à ta femme et toi aneveil