#28901
aneveilaneveil
Participant

@bzo

alors qu’en fait, c’est tellement plus vaste, tellement plus diversifié

Tu admets donc bien que ces termes sont réducteurs et qu’ils ne reflètent pas la richesse des expériences vécues. Partant de là je pense que ces termes réducteurs peuvent induire en erreur ceux qui s’aventurent dans cette voie en oubliant toute la sensorialité des autres parties du corps, voir sa globalité.

Je suis d’accord pour constater que la source se trouve bien au niveau de la zone prostate/périnée soit pile au niveau du 1er Chakra Muladhara car j’envisage de plus en plus ces pratiques comme étant des pratiques essentiellement énergétiques.