#28967
bzobzo
Participant

je te remercie, cher @jieffe

c’est toi avec tes derniers commentaires
qui m’a fait prendre conscience que je me restreignais, que je me harnachais inutilement,
que je ne laissais plus mon corps et mes instincts s’exprimer

c’est réparé, la dernière séance vers 3h du matin a été salutaire,
une bouffée d’air et une explosion extraordinaire de sensations

je suis à nouveau mon désir sans contraintes,
enfin plutôt, pour la première fois en aneroless,
je le laisse totalement librement s’exprimer
avec toutes les petites variantes de procéder que j’ai pu mettre au point

quelle est la différence par rapport à il y a quelques semaines où j’écrivais
qu’en mêlant toutes mes petites trouvailles, main par devant, main par derrière,
alternance de moments yeux ouverts, yeux fermés et doigts qui griffent,qui pincent, qui caressent,
j’obtenais du capharnaüm, qu’il manquait quelque chose pour réguler, coordonner tout cela?

ce sur quoi j’ai mis deux fois l’accent dans mon message juste au-dessus,
une écoute constante de ce qui se passe à l’intérieur,
la seule contrainte que je fais accepter à mon corps,
cette écoute attentive de tout ce qui se passe en moi
et ce qui en découle un dialogue constant entre mes actions et mon ressenti

voilà le coordonnateur, le chef d’orchestre
qui empêche que tout cela parte à vau l’eau