#29026
bzobzo
Participant

bon, j’ai eu une autre petite séance avec le Wand
mais cette fois-ci j’ai décidé de n’en faire qu’à ma tête

d’abord avec le petit bout puis le gros, assis,
j’ai exercé mes mouvements habituels avec le bassin, avec les muscles autour de l’anus,
comme je fais en fait aneroless ou avec mes doigts enfoncés dans mon fondement,
mouvements de chevauchement tranquilles, amazone, walkyrie empalée

au niveau des sensations, pas grand chose
mais il y a tout de même du progrès car j’ai bien senti le mouvement du Wand en moi,
la particularité de son mouvement grâce à son bras,
sa façon de glisser sur la paroi anale et sur la prostate
avec une pression progressive due à la forme du bras,
cette façon assez unique de glisser,
pas mal du tout, ingénieux et sans doute très efficace

mais pour l’instant chez moi, sans grand résultat au niveau des sensations,
je l’attribue à un rewiring nécessaire,
je suis passé en aneroless depuis quelques mois,
la tentative il y a une dizaine de jours avec mon G-Rider avait eu le même résultat, c’est -à-dire , rien,
juste un objet mort dans mon cul

je vais m’y atteler, j’ai envie d’avoir des tas de cordes à mon arc,
aneroless, doigts dans le cul, g-rider, g-spot wand,
je veux pouvoir faire feu de tout bois prostatique

pour ceux qui connaissent les deux engins,
il n’y a vraiment aucune différence de qualité entre le N-Joy wand et celui-ci qui vient de Chine?