#29055
bzobzo
Participant

donc une pratique très très différente de la pure stimulation prostatique !!!

ça je connais, cela fait longtemps
que ma pratique n’a plus rien à voir avec une pure stimulation prostatique
telle que décrite par le manuel d’Aneros par exemple

cependant ce qui est essentiel pour moi,
c’est de s’arranger que la prostate participe constamment malgré tout,
une fois que celle-ci est bien éveillée, totalement éveillée
cela devient si facile de la faire vibrer,
c’est elle qui rend magique les sensations, c’est elle qui les décuple, qui les enrichit,
qui nous permet d’accéder au féminin

quand au Metal Wand, j’introduis soit le petit soit le gros bout selon l’envie, en général je commence par le petit, j’aime beaucoup me masturber l’entrée du vaginus avec le petit bout, en plus quand il est à l’intérieur, il m’arrive aussi de faire pivoter le Metal Wand pour faire progresser le bout vers l’entrée du colon

tu le manipules avec la main, alors?
Ou alors seulement par moments?

tu pratiques aussi tel que décrit par certains, c’est-à-dire couchée en chien de fusil ou allongée
avec le Wand enfoncé, puis tu bouges un tout petit peu
mais essentiellement tu attends que quelque chose se passe?

il y a quelque temps, tu écrivais que tu mettais une culotte qui maintenait le Wand en place
et après quoi? tu vaques à tes occupations habituelles?
ou bien alors tu restes couchée, faisant quelque chose de spécial
pour bouger le Wand en toi, avec les muscles de la zone, par exemple?
ou encore tout le bassin engagé dans des mouvements de va et vient?

j’ai vraiment envie d’y arriver,
comme je l’ai déjà écrit, je veux alterner, avoir des séances avec mon g-rider,
le Wand éventuellement, si il s’avère être à la hauteur de sa réputation chez moi aussi
et puis mes micro-séances en aneroless
ou alors avec mes doigts enfoncés dans mon fondement associés aux contractions et aux mouvements du bassin,
manière avec laquelle j’obtiens des sensations tout à fait extraordinaires, divines

exploiter ma chère prostate de toutes les manières possibles
pour toujours plus varier, diversifier, enrichir

chère Envole, l’été sera chaud,
l’été est toujours chaud quand on s’adonne à ces jeux sublimes
que nous offre notre prostate