#29159
JieffeJieffe
Participant

Ah ah, après les jeudi de l’info, les mercredi du bzo…. 🙂

je prends le pari que ces différentes façons d’approcher le plaisir prostatique
vont s’enrichir mutuellement,

J’en suis convaincu. Elles ne sont pas antagonistes, mais très certainement complémentaires, et tournent quoi qu’il en soit autour d’un seul et même organe.

donc en fait j’ai repris là où j’ai arrêté il y a quelques mois,
mon corps a gardé tout cela en mémoire quelque part

C’est donc vrai, c’est comme le vélo. C’est rassurant.

ne pas être trop focalisé sur une façon de faire, que cela devienne une obsession,
une approche plus diversifiée va me faire du bien

Il est bon quelque fois de prendre du recul. Ça permet de poser les choses, de les aborder quelques fois différemment, de progresser, de trouver des solutions à des problèmes jusque là insolubles.