#29207
bzobzo
Participant

Sinon, je suis content de lire que tu continues avec bonheur ton bonhomme de chemin.

je dois dire que je n’ai jamais été aussi bien sur mon chemin

cette initiative qui m’a remmené à ouvrir un nouveau fil, Prostatomane IV,
a été des plus heureuses et sans doute une des plus décisives que j’ai jamais prise.

je suis un peu psychorigide sur les bords, il faut bien l’avouer
pendant un an j’ai pratiqué obsessionnellement avec masseur
puis depuis quelques mois tout aussi exclusivement en aneroless,
alors là avec une pratique ouverte sur les nouveautés,
essayant déjà d’intégrer le Wand en acier
et pratiquant une alternance entre séquences sans masseur et avec durant la même séance,
cela s’est considérablement enrichi,
et j’ai fait plus de progrès en aneroless en quelques jours que depuis des mois

tout s’est mis si simplement en place,
en pratiquant intensivement des séances où j’alternais avec masseur et en aneroless,
tout s’est délié, les problèmes techniques que je tournais en rond dans tous les sens depuis des semaines,
en quelques jours se sont résolus en un tour de main

et puis j’ai retrouvé le lit, je suis tellement heureux d’avoir à nouveau des séances
qui durent une heure, une heure et demie,
mes micro-séances ont atteint une intensité remarquable
mais comme je l’ai déjà précisé, ce ne sont en aucun cas des plats principaux,
juste de délicieuses entrées, hors d’oeuvre ou désserts
mais ils manquent la consistance, la richesse et les capacités nutritives d’un plat principal

alors je commençais à avoir l’impression de tourner en rond
mais là tout s’est ouvert comme par miracle,
cela foisonne, le plaisir coule à flot avec le masseur
et j’alterne cela avec de l’aneroless
où la qualité des sensations est supérieure avec un débit moindre,
comme je l’ai déjà signalé

franchement je ne peux rêver plus pour l’instant,
je suis bien sur ma voie,
tellement bien avec ce plaisir vécu au plus intime de ma chair,
avec une telle abondance , avec une telle intensité
et je me sens sur le point de m’épanouir comme jamais dans ma pratique