#29263
EpictureEpicture
Participant

Cher BZO, Tu nous dis :

j’aimerai pouvoir vous donner une idée de ce que j’ai vécu mais ce ne serait jamais qu’une idée et moi, ce n’est pas une idée que j’aimerais vous donner à voir, à vivre, mais des sensations, la sensation de ce ineffable plaisir qui submerge ma chair, qui envahit ma chair, qui fait exulter ma chair, c’est cela que j’aimerai partager avec vous mais c’est impossible, bien sûr…

Ce qui n’a pas de mot pour être décrit ne peux se partager par les mots. Il faut donc trouver autre chose que des mots : l’art. la poésie est un art qui se sert des mots pour dire autre chose que ce qu’ils disent, quelque chose de plus qui dépasse le sens des mots, et qui touche non plus l’intellect, mais les sens. Je pense que c’est une voie que tu pourrais approfondir. Il y a dans ton écriture quelque chose de poétique, mais qui se souci du sens des mots. Parfois, ton écriture déborde de toi-même, mais tu nous dis souvent que tu regrettes de dire n’importe quoi. Quel dommage ! c’est pourtant cette écriture là que j’aime lire, et si je ne me trompe pas, tous tes lecteurs aussi. Je pense que ton écriture et ta jouissance sont intimement liés, c’est pourquoi elle est si prolifique, comme ta pratique. L’écriture est une pratique, qui se cherche, se trouve, se perd et se retrouve, comme la pratique du massage prostatique.

Bon cheminement à toi @BZO