#29303
JieffeJieffe
Participant

Christoul

C’est tout à fait normal de vouloir revivre une expérience agréable que l’on a déjà vécue, mais dans le plaisir prostatique, il semblerait qu’elle ne revienne qu’à la condition de ne pas trop l’attendre. Je ne sais pas comment cela fonctionne, mais il faut constater que cela s’est souvent vérifié. Je ne sais te dire comment faire, je ne suis pas encore suffisamment avancé, mais je peux partager mon expérience: il m’arrive souvent de faire des séances parce que ça fait longtemps que je n’ai pas pratiqué (disons de 2 à 4 jours), ou que je veuille augmenter la fréquence des séances pour m’entraîner. Lorsque j’envisage ces sessions, qui représentent une grande partie de mes sessions (c’est de moins en moins vrai, aujourd’hui j’ai plus tendance à envisager les sessions pour la recherche du plaisir), je pars défaitiste, persuadé que la session sera nulle. Et il n’en est finalement rien, à ma grande surprise et pour mon plus grand bonheur. Tu comprends ce que je veux dire? Tu pars en te disant que tu verras bien ce que ta prostate te réserve. De plus, chaque session est différente, je ne retrouve que très rarement les sensations que j’ai connues la veille. Il faut donc oublier l’idée de reproduire une session à l’identique.
Je comprends tout à fait ton désir, mais il faut essayer de le dépasser.
Je sais, ce n’est pas facile, et c’est notre grand dilemme.
D’autre part, je m’imagine à la lecture de tes récits que tu es très attaché à la technique. Certainement parce que tu cherches une solution, mais si c’est le cas, tu n’es pas suffisamment attaché aux ressentis, connectés à ton corps. Il te guidera pour la technique, il saura quoi foire. Tu as aujourd’hui suffisamment de pratique pour le laisser faire. Oublies les contractions involontaires, les tremblements, les contractions anales ou rectales… Lorsque tu essaies de noter tout ça, tu n’es pas concentré sur ce que tu ressens, sur tes sensations, sur ton corps, et c’est ça qui déclenchera l’orgasme par flots.
Ton ‘blocage’ n’est pas à mon sens technique, mais psychique, comme beaucoup d’entre nous.
Et comme tu le dis si bien, puisque c’est arrivé une fois, c’est que tu es non seulement constitué de façon correcte, mais aussi que tu peux le ressentir, le vivre. Si c’est arrivé une fois, ça arrivera d’autres fois.
Aies confiance.
Je sais, ce n’est pas toujours facile.
Tu parles de contractions rectales. J’ai essayé dans mes débuts et j’ai trouvé ça nul. Aucune sensation, j’en ai conclu que ce n’était pas pour moi. Et bien aujourd’hui je dirais que l’essentiel de mon plaisir est obtenu avec des contractions rectales, associées à des contractions anales. Je n’ai pas vraiment analysé le phénomène, mais je dirais que c’est comme ça que ça se passe. Ce n’est pas moi qui déclenche ces contractions rectales, c’est mon corps, ou mon esprit, je n’en sais rien, et à aucun moment je ne me dis ‘Tiens, je vais faire une contraction rectale’.
Je n’ai pas non plus de tremblements, pas plus que mes sphincters tremblent comme souvent décrits. Ça se traduit chez moi sous forme de spasmes, de contractions tenues assez violentes, mais peu importe, si le plaisir est présent.
Essaies d’écourter tes séances. Profites de la première heure pendant laquelle tu ressens du plaisir. Tu sais aujourd’hui que la deuxième heure n’est qu’attente, donc source de frustration. Tu restes à la fin de ta séance sur un sentiment d’échec. En stoppant ta séance après la première heure, tu restes sur un sentiment positif, et tu fais reposer ta prostate. Je pense qu’elle a besoin de se remettre pour correctement assimilé ce qui vient de lui arriver. C’est une idée comme ça, essaies, elle te sera peut-être bénéfique.

Ne perds pas espoir Christoul, je pense sincèrement que tu es sur la bonne voie, mais tu as encore du pain sur la planche. Tu as découvert très récemment une autre façon de pratiquer, qui t’a été plutôt bénéfique. Peut-être que ton naturel est revenu lors des sessions suivantes?
Mais tu y es parvenu une fois, tu y arriveras d’autres fois, c’est certain.

Bon cheminement Christoul