#29313
bzobzo
Participant

mais j’ai du arrêter car j’étais trop fatigué,
dommage quelque chose s’était éveillé, c’était mis en route,
c’était très sensuel, une sorte d’immense mouvement intérieur
qui commençait à s’amorcer
mais la fatigue est apparue, a commencé à me plomber,
j’ai arrêté malgré mon envie de m’envoler, de décoller,
que je sentais encore quelques instants avant, à ma portée

rien à voir,
ce matin j’ai essayé avec une micro-séance de retrouver cette dynamique sublime de ma séance
qui m’a fait décoller hier soir
et elle s’est tout de suite mis en route, à la première caresse, au premier mouvement de mon bassin,
c’est un élan intérieur, je me laisse embarquer par un élan intérieur
où tout mon être se met en mouvement, commence à se baiser

mon sexe s’est immédiatement mis à couler comme un robinet un peu ouvert,
laissant passer un filet,
c’était impressionnant,
je croyais que @ch313 exagérait un peu quand il écrivait qu’il mouillait ses draps comme cela
mais je commence à avoir la même chose