#29319
JieffeJieffe
Participant

Ce n’est qu’après en essayant de « comprendre » ce que je vivais que j’ai rapproché mon expérience de ce que j’avais lu, sans pouvoir l’intégrer dans mon mode pensée à ce moment. J’ai donc vécu pendant mes sessions des effets énergétiques, circulation de flux d’énergie dans le corps, qui m’ont ouvert à ces notions

Donc si je comprends bien, tu as évolué dans le sens ou ton esprit cartésien à la St Thomas, qui ne croit que ce qu’il voit, a fait de la place à certaines manifestations inexpliquées et invisibles, impalpables?
Si c’est le cas, je trouve ça plutôt positif.

Je te demandais si tu avais expérimenté cette méthode pas obligatoirement dans le but de soulever un blocage, car je pense qu’elle ne sert pas qu’à ça (et pour le moment, rien n’est prouvé), mais pour savoir si tu l’avais expérimenté pour générer ou entretenir le plaisir. Je comprends que tu l’utilises dans un autre but, comme quoi elle est plutôt polyvalente. Mais elle reste très curieuse…

Mais dans ce domaine mon évolution est extrêmement lente, comme si mon « ancien » moi défendait pied à pied son territoire

Chassez le naturel… Ceci dit, c’est très compliqué d’aller à l’encontre, ou de seulement changer ses façons de faire, de penser après des années à avoir établi son mode de fonctionnement et de pensée. Tu sembles y parvenir, timidement à ton goût, mais c’est tout à ton honneur. Je pense que l’on ressort grandi de telles expériences.
Il a été préférable à mon sens que tu aies chercher à comprendre ce que tu as vécu plutôt que de chercher à vivre ce que tu as compris.

Je progresse àl a vitesse d’un escargot lent

Un escargot lent??? Ce doit être terrible :). Blague à part, je suis toujours surpris du chemin que peut parcourir un escargot par exemple, ou tout autre animal qui ne se déplace pas rapidement, en peu de temps finalement.

A mon rythme je suppose que pour faire la même expérience tantrique que celle décrite par Adam dans son récent article il me faudra plusieurs mois au mieux

Je pense que nous sommes nombreux dans ce cas. Adam a des dispositions et des années de pratique dans des domaines aussi divers que variés.

Si l’on se réfère au glossaire du traité, alors oui j’ai connu des super O’. Comme je l’ai dit, j’ai l’impression que mes orgasmes durent le temps de ma séance.
Mais tout de même, c’est deux dernières fois que j’ai mentionnées, j’ai vraiment senti que quelque chose se préparait, que quelque chose arrivait, comme si j’allais basculer vers…. je ne sais pas. Comme si j’allais être emporté.
Au passage, je n’ai plus ou alors très peu d’érection durant mes séances, et les rares érections que je peux avoir ne sont pas les plus belles de ma vie. Je l’avais déjà signalé, et ça se confirme. Mais ce n’est nullement un problème.

des vagues de plaisir orgasmique qui couvrent tout le corps

C’est ça je pense que j’ai senti, avec le recul et en lisant tes lignes. Le plaisir que je ressens est centré sur la zone prostatique et se diffuse dans tout le corps, avec une perte d’intensité dans les régions les plus éloignées. Et je pense que c’est ce que j’ai senti, le plaisir m’envahir, comme s’il prenait la totalité de mon corps. Ça reste à confirmer, mais ça me semble bien décrire ce que j’ai ressenti.

Tu atteins le niveau de la maîtrise

Je te remercie pour la confiance que tu mets en moi, mais je n’irais pas jusqu’à la maîtrise tout de même 🙂
Capitaine Kirk me voilà 🙂

Ton message n’est pas horriblement long, et il est intéressant, donc pas de souci.