#29353
AndranerosAndraneros
Modérateur

La lecture de ton message @jieffe m’apporte de la joie pour toute la journée ! Alors que dans les mêmes circonstances, il n’y a pas si longtemps, ta session n’aurait pas dépassé le niveau d’une séance d’entraînement, tu nous décris une double ascension orgasmique parfaitement gérée, en pleine conscience, lancée naturellement :

Le plaisir est arrivé assez rapidement, suivi d’un concert en rut majeur. 

Comme si tu n’avais plus qu’à lever le petit doigt pour que le feu d’artifice commence. Tu as su calmer le jeu quand tu l’as voulu :

j’ai calmé la machine qui était déjà bien emballée, j’ai caressé un peu mon petit chien, comme pour la rassurer, lui ai parlé un peu, et je n’ai eu aucun mal à refaire partir la locomotive. De nouveau plaisir, gémissements, râles…. 

passer quelques minutes à autre chose et repartir instantanément en phase orgasmique. C’est magnifique. Tu déclenches vraiment TES orgasmes à volonté même quand les circonstances ont de quoi te bloquer :

Bref, je me sentais un peu impudique de pratiquer avec la chienne à proximité, 

Je suis assez introverti d’ordinaire, en particulier sur le plan émotionnel. Ça fait tout de même un peu bizarre de s’entendre gémir comme ça, mais qu’est ce que c’est bon. J’ai adoré.

L’intensité, la profondeur de ta jouissance te donne la force de t »abandonner à ton plaisir qui devient naturel, qui désormais fait partie de ta vie comme ton visage.

Bon, il va falloir tout de même que je m’habitue.

Tu vas t’y habituer, d’ailleurs c’est ce que tu as commencé à faire hier. Bon cheminement @jieffe.