#29395
Avatarnydor01
Participant

@Epicure

Bonjour,

À l’inverse, moi qui suis en Aneros less, plus j’avance dans ma pratique et moins j’ai besoin de pratiquer des contractions volontaires de l’anus, en fait quasiment jamais, tout se passe maintenant au niveau du rectum, mais surtout au niveau du périnée notamment dans sa partie haute, celle qui cerne la prostate. Ce sont les sensations dans cette zone qui provoquent des contractions involontaires du rectum, voire de l’anus (finalement assez rarement) ; et j’ai principalement des contractions des muscles profond du bas ventre qui entraînent des spasmes abdominaux, des soulevées du bassins etc. Au début de ma pratique, je me focalisais sur l’anus, les sensations localisées à ce niveau finissaient bien par remonter dans le rectum, mais au prix d’un effort musculaire assez désagréable sur la durée. J’ai réorienté ma pratique vers les muscles internes, leur éveil a été plus long, mais pour moi cela a été la clé du succès. Depuis, la contraction de ces muscles, que je parviens à bien localiser, déclenchent des sensations de plaisirs inégalées. Et ce, de façon très rapide. Et surtout, sans fatigue musculaire, comme je pouvais le ressentir après une longue séance.