#29430
bzobzo
Participant

Je ne sais pas si ça va durer, mais c’est très agréable, c’est même absolument génial.
Et puis je suis bien avec les gens, ceux que je croise, ceux à qui je parle… je suis dans un état de félicité totale.

j’ai déjà eu cela, je souriais en retour infatigablement, même aux plus ronchons
et puis j’avais des chatouillements au creux des reins pendant des heures durant ma promenade
comme si le plaisir ne s’était pas arrêté complètement,
en quelque sorte comme un feu de bois en apparence éteint
mais où il reste des braises rougeoyantes quelque part
et puis une sensation de satiété dans la chair, d’épanouissement général

Je suis ravi de lire à quel point nous avions raison.Tu en as douté un instant?
Effectivement, il me semble que la progression s’accélère.

Je n’en doutais pas mais je ne pensais pas que tu connaîtrais une telle intensité de plaisir aussi rapidement.

moi, cela ne m’étonne pas outre mesure, il a les clefs, il a la baguette de sourcier,
tous les sortilèges sont possibles,
il y a un moment donné à partir duquel l’accélération est exponentielle,
il peut foncer
et il fonce , le bougre

Je pensais faire une pause ce soir, je n’en suis plus tout à fait certain maintenant….

faire une pause quand une pareille cour des miracles te tend les bras?

@jieffe
, tu n’y penses pas sérieusement,
à moins d’être mort de fatigue, je te défie de résister à l’appel du grand large

quoi, s’enmollassonner devant la télévision,
alors que tu peux être un acteur de ta propre vie?
un héros en chair et en os redéfinissant ses propres limites?
un explorateur de l’extrême, un aventurier découvrant de nouveaux territoires?

cher @jieffe, je t’ai donné rendez-vous quelque part à la source du grand fleuve inconnu,
du grand fleuve des légendes,
nous déposerons nos masseurs et nos machettes à l’ombre d’un bananier,
prendrons le thé ensemble et deviserons de choses et d’autres,
entourés de toutes sortes d’animaux exotiques et colorés,
voletant, courant, rampant, sautant , autour de nous

je plaisante bien sûr, @jieffe,
si tu n’as pas envie, il ne faut pas forcer bien sûr,
il faut prendre son temps et respecter le désir, ne pas chercher à le forcer

ton tapis volant est en train de se tresser, nuit après nuit, séance après séance,
prends en bien soin
et profites-en bien