#29447
JieffeJieffe
Participant

Bonjour les amis,

Et bien voilà, j’avais décidé de faire une pause hier soir, mais ma petite noix en avait décidé autrement.
Une chose que je n’ai pas dite, les dernières séances ont débuté avant l’insertion du masseur. Une fois couché, très vite je ressens des contractions, des spasmes qui me procurent du plaisir. Le simple fait d’approcher un doigt pour lubrifier mon anus me déclenche un sérieux plaisir.
C’est ce qu’il s’est passé hier soir. Couché relativement tard et juste décidé à dormir, à peine allongé que les premiers spasmes ont montré le bout de leur nez. Je les appelle spasmes parce que dans mon cas, ce sont plus des spasmes de mon rectum ou des muscles qui se trouvent derrière mon pubis (???) qui me procurent du plaisir que des contractions anales. J’ai des contractions anales mais ce ne sont pas celles que j’identifie comme responsable de la génération de mon plaisir.
Bref, l’appel du grand large comme le nomme bzo. On ne résiste pas à l’appel du grand large, tout les marins vous le diront.
Donc je me prépare dans l’idée de faire une séance calme, un peu comme la précédente, et d’essayer de retrouver cette sensation ‘cosmique’ (je ne sais pas bien comment la nommer, ni même vraiment la décrire) qui m’est brièvement apparue la veille.
Il n’en fut rien, ce fut une chevauchée sauvage à travers les grandes steppes d’Asie. Moins violente que celle de Lundi, mais sacrément remuante. En revanche, elle ne m’a pas laissé le temps d’expérimenter quoi que ce soit. J’étais déjà fatigué hier soir en me couchant, ce qui explique certainement que je n’ai rien maîtrisé (je veux parler de cette circulation ou visualisation d’énergie que je cherche à faire), et aujourd’hui je suis épuisé. Je ne sais pas combien de temps à duré la séance, je n’ai même pas eu la force de sortir Lulu, nous avons dormi ensemble. En fait, suite à un orgasme, en cherchant à reprendre mes esprits, je me suis endormi!!!

Tu avais raison bzo, on ne résiste pas à l’appel du grand large.
Mais là, il va vraiment falloir que je me repose.

Je vous souhaite à tous une excellent journée et un bon cheminement.