#29475
bzobzo
Participant

Pas forcément des charlatans mais plutôt des gens qui ont lu 2 bouquins, fait 2-3 stages et qui s’auto-proclament enseignant, ou thérapeute… Ils pullulent dans tous les domaines des thérapies, développement personnel Yoga, Tantra, etc

pour moi, ce sont des charlatans, il faut appeler un chat, un chat

Mais il existe aussi dans ces domaines des personnes passionnantes et compétentes que l’on rencontre forcément lorsque l’on est prêt.

c’est bien ce que je disais:

en tout cas, pas tant que je ne serai pas persuadé à 100%
de l’authenticité et de la valeur
de ceux qui proposent le stage, de ceux qui monitorent,

Ensuite il y a l’occidentalisation à outrance du Tantra qui réduit ce dernier à des pratiques sexuelles plus ou moins récréatives ou exotiques

je ne vois pas où est le problème,
honnêtement ce qui m’a intéressé et ce qui m’a incité à me plonger là-dedans,
ce sont ces extases qu’Adam décrit,
pour moi, ils constituent une forme très particulière de plaisir prostatique,
peut-être pour parler un peu pompeusement, une forme suprême d’extase prostatique

cela me parle et cela m’attire,
ceci dit, je suis ouvert d’esprit, cela va peut-être me conduire plus loin, à m’intéresser
plus vastement, plus généralement à ce que pose le tantrisme

je ne vois pas où est le problème, j’ai pratiqué pendant 10 ans le yoga,
des millions de personnes de par le monde aussi,
qui ne sont pas bouddhistes pour un sou, qui font l’impasse sur tout l’aspect religieux,
simplement qui recherche une façon d’être avec leur corps,
une pratique qui permet de se ressourcer, de se sentir mieux, plus calme,
plus en accord avec soi-même, de sentir aussi ce qu’il y a de mystérieux en nous,
le yoga nous le fait percevoir tellement puissamment

C’est assez difficile à comprendre pour moi, dans la mesure ou l’acceptation même des chakras implique toute une cosmologie qui se trouve très éloignée d’une pensée rationaliste et scientifique.

je réponds déjà en grande partie au-dessus, j’accepte qu’il y a en nous des énergies mystérieuses qui circulent,
qu’on peut éveiller, qu’on peut ressentir, qui peuvent nous faire vivre des expériences étonnantes, magiques
et que ces chakras sont intimement liés à ces énergies

un peu comme le plaisir prostatique déjà, c’est en soi aussi quelque chose de très mystérieux,
d’avoir accès comme je le fais à chaque séance à une autre part en nous, une part féminine

ma démarche n’est peut-être pas 100% cohérente
mais je n’ai jamais prétendu être une personne 100% cohérente,
j’ai une part rationnelle, athée, qui rejette toute forme de superstition, toute forme de religiosité

mais une autre part de moi place l’émotionnel, l’affectif, au-dessus de tout,
l’art , la littérature, sont mes poumons,
le divin est à hauteur d’homme, ce qu’il y a de mieux en nous, ce qu’il y a de mystère en nous,
quelques uns parviennent à le mettre dans des œuvres d’art, des livres

le sacré se trouve dans les livres, en nous aussi donc quelque part

le sacré se trouve aussi dans la nature,
la nature, c’est un temple,
un temple que les dieux ont désertés