#29584
AvatarArousal
Participant

Ah ben moi dans ce domaine, je prône le ‘on se’n fout’ 🙂
L’important c’est le plaisir que tu ressens, les contractions y participent, mais s’il n’y en a pas, et que le plaisir est bien présent, on peut tout à fait se passer d’elles.
Quoi qu’il en soit, lorsque le plaisir deviendra plus important, il est fort probable que tu en aies.

Je confirme que les contractions c’est pas automatique. J’ai parfois des vagues de plaisir intenses et prolongées avec l’impression qu’il n’y a aucun mouvement du masseur, qu’il est juste en contact avec la prostate. Et d’autres fois l’impression que ça bouge, parfois un peu, parfois nettement.