#29657
AvatarKyna
Participant

Contractions : Etapes 1 :
– Contracter l’anus (aussi longtemps que possible), mais avec délicatesse (sans contracter trop fort).
– Alterner Inspiration/Expiration régulières durant la contraction de l’anus.

Inspirez profondément en gonflant les poumons puis le ventre, retenez votre souffle une à deux secondes
et expirez lentement en commençant par vider le ventre et en finissant par les poumons. Recommencez
en gardant toujours le même rythme de respiration, doucement et profondément, en vous concentrant sur
votre respiration et sans penser au reste de votre corps ou à vos sensations.

Contractions : Etapes 2 :

– ((Pas sûr de cette étape)) Quand on ne peut plus maintenir la contraction de l’anus on passe à la contraction du rectum mais moins longtemps juste pour faire varier les sensations ou la aussi aussi longtemps que possible ?
– Alterner Inspiration/Expiration durant la contraction du rectum comme il est fait pour la contraction de l’anus avant ça.

Recommencer les étapes 1 à 2 en boucle.

—————-

C’est quelque chose comme ça ? 🙂

En fait l’effort n’est pas à mettre dans la force dirigée dans la contraction volontaire de l’anus, mais plutôt sur la durée de celle-ci et sur la régularité de la respiration ?

Sinon pour ce qui est des contractions involontaires, on les remarques comment la première fois, elles se produisent toute seule lors de la respiration ? Il n’y a plus qu’à respirer avec le même rythme et les contractions involontaires remplacent les contractions volontaires ou il faut malgré tout maintenir les contractions volontaires ?

J’ai du mal à comprendre quand alterner entre les contractions de l’anus et rectale s’il faut maintenir l’un ou l’autre le plus longtemps possible.

Merci d’avance pour les réponses 🙂