#29674
bzobzo
Participant

il faut être patient

certains ont la chance, d’immédiatement y arriver
mais la plupart doivent prendre leur temps
et accepter que ce n’est pas un plaisir immédiat,
avec deux , trois mouvements du poignet, hop on y est,
ce n’est pas de la masturbation

les enjeux sont nettement plus intéressants,
c’est quelque chose de beaucoup plus puissant
mais plus difficiles à obtenir aussi,
il y a des choses à éveiller en nous,
tout un apprentissage à faire

je ne certifie pas qu’avec les masseurs que j’ai conseillés,
le résultat sera 100% là
mais à mon avis,
il vaut toujours mieux avoir au moins 3 ou quatre masseurs entre lesquels pouvoir choisir

personnellement le Helix ne me convient pas du tout
alors que le Device ou sa version avec vibrateur, le Vice est juste parfait,
en d’autres mots il faut trouver le masseur qui nous convient,
il peut y en avoir plusieurs qui font l’affaire
mais il peut y en avoir aussi plusieurs
avec lesquels on pourrait essayer des années avec une assiduité exemplaire,
qu’on n’obtiendrait aucun résultat sérieux,
donc on augmente ses chances fortement d’en avoir un qui conviendra
si on a un certain choix à portée de main

alors si on n’a pas un budget trop serré, il ne faut pas hésiter à diversifier un peu,
l’enjeu en vaut vraiment la peine,
comme tu l’as constaté sur des vidéos,
le plaisir prostatique est d’un tout autre niveau
que ce qu’un homme peut obtenir autrement

des dizaines d’orgasmes qui se suivent pendant une heure ou deux,
tout cela est possible avec le plaisir prostatique
mais il y a un parcours à faire,
après cela devient facile, de plus en plus facile
mais en attendant il faut faire ton apprentissage