#29707
JieffeJieffe
Participant

Ah oui, une dernière chose à laquelle la lecture du message d’Epicture me fait penser (en fait, j’ai écrit mon précédent message sans avoir lu les derniers messages). IL est très courant au début que les séances qui suivent une séance qui nous a apporté du plaisir ne nous en emmène que peu. La raison à ça à mon sens est l’attente que l’on y met. On veut tellement retrouver les sensations que l’on éprouvées qu’elles ne viennent pas.
Le plaisir prostatique est cabotin. Plus tu le désires, moins il se montre. En ça aussi, il est terriblement féminin… 😉