#29726
bzobzo
Participant

je me sens comme Hulk pour l’instant,
dès que ma séance démarre, mon enveloppe sensorielle cède de tous les côtés,
tout ce qui monte de mes abysses,
semble devenu disproportionné, fait gonfler mes membres, fait exploser mon torse

je me caresse, je me touche en bas,
je frotte un peu à l’entrée, je descends un peu dans la raie,
je sens ma chair fouillée par mes doigts,
j’ai longtemps exploré et longtemps attendu pour ce pussy
mais maintenant il est là, vibrant, vivant, souple, doux,
irrigué de vagues de plaisir à la moindre approche
et quand j’enfonce un doigt ou deux dedans,
j’aurai envie de pleurer tellement c’est bon,
envie de hurler jusqu’à la fin des temps ce bonheur si vif qui emplit ma chair

je dois encore m’habituer aux nouvelles proportions de mon plaisir,
ces derniers jours, les progrès ont tout fait exploser, ont tout fait accélérer,
il y avait des chevaux cachés dans mon moteur,
reste encore à canaliser un peu toute cette puissance,
sans me faire projeter comme un tuyau d’arrosage ouvert à pleine puissance
qu’on a lâché