#29931
AvatarRodward
Participant

Bonjour à tous !

Je suis assez confus, à vrai dire ces derniers mois je n’ai pas constaté de progrès et pris vraiment « mon pied » à effectuer les sessions.

Il y a 2 sessions j’ai pris pas mal de plaisir, voire du vrai plaisir « pur », mais ce fut relativement court.

La précédente session, j’ai eu du mal à « Monter dans les phases de plaisir », je suis resté assez bas dans le niveau de plaisir, cependant j’ai essayé à un moment de me titiller les tétons, et je suis vite partis dans une spirale cérébrale, une sensation comme si j’avais la tête qui tourne, assez violemment durant la plupart du reste de la séance. Ce n’était pas douloureux, mais assez étrange, et le point positif a été que j’avais l’impression que c’était la partie « Aneros qui prend le contrôle de mon corps », je n’arrivais plus à sentir mes muscles et arrivait à ne plus bouger du tout le moindre centimètre.

Mon problème est aussi que je n’arrive pas à me décider à nouveau de la position, si je dois mettre un oreiller sous le bassin ou non, si je dois écarter les jambes ou non (Ce qui procure le plus de sensation mais ne permet pas un relâchement à 100% des jambes, mais quand même une certaine détente. J’essaie tout en général au cours d’une séance mais ont tous ce moment où les sensations retombent au bout d’un certain temps … Et ne repartent pas. C’est en général, ce qui met fin à mes sessions.

Ce qui est encore plus étrange c’est que mes sessions se décomposent comme ceci :

0-10 min : Insertions, relâchement sans contraction, détente, respiration régulière, début des petites contractions involontaires …
15-25min : Pic de plaisir, relâchement encore plus profond, peu de phase où les sensations retombent, en général c’est le moment le plus plaisant et jouissif
25-45min : Le plaisir diminue, alternance entre légères contractions et relâchement total, parfois du plaisir qui revient un peu, parfois sensation de « brouillard », parfois (Souvent hélas) plus rien.

Après 45min les sensations de plaisir sont parties, cependant je sens toujours l’aneros qui « mouline », sans aucune gêne ou autre, juste cette sensation d’aneros qui mouline dans le vide et les sensations de plaisir ont beaucoup, beaucoup eu de mal à redémarrer au cours des précédentes sessions…

J’avoue être assez perplexe, même si je débute chaque session dans l’unique pensée de ‘prendre du plaisir’ et de prendre ce qu’on me donne.

Voilà, je ne sais pas si c’est déjà arrivé à quelqu’un, mais voilà la situation où je me situe.

Bonne journée à tous !