#29996
bzobzo
Participant

(désolé, je voulais faire court, mais c’est difficile)

hé hé on a tendance à s’épancher, on devient lyrique,
notre cerveau lâche bordée sur bordée de mots
quand il s’agit de plaisir prostatique

bravo, bravo, encore un happy prostateur
et si ton compagnon y parvient aussi dans les mêmes proportions,
vous allez pouvoir ensemble de sacrés moments,
mélangeant sexe à deux et explosions prostatiques