#30118
AndranerosAndraneros
Modérateur

Tu nous dis @genesis :

J’ai l’impression de régresser…

Les anéronautes qui ont besoin de temps pour apprivoiser leur masseur et leur plaisir traversent des périodes pendant lesquelles ils ont la même inquiétude. Cette situation est fréquente mais n’empêche en rien les futurs progrès vers l’obtention de l’orgasme prostatique. Il faut savoir accepter que sa progression vers le plaisir prostatique n’est pas linéaire et donc vivre de telles périodes sans chercher à retrouver à tout prix ce qu’on a pu vivre un peu plus tôt.

On ne force pas l’orgasme prostatique, on ne force pas non plus le rythme de sa progression vers cette forme de plaisir. Reste patient, confiant et appliqué pendant tes sessions sans attendre telle ou telle réaction, pas plus les contractions que l’orgasme. Par définition tu ne contrôles pas tes contractions involontaires.

Quand tu vis ta session en mode « do nothing » tu peux parfaitement sentir le plaisir monter sans contractions perceptibles. Ce fut mon cas. Dans cette situation le plaisir irradiait de la zone prostatique comme s’il était activé mentalement. J’aurais pu avoir l’impression de ne pas avoir de masseur inséré. D’ailleurs ma découverte du plaisir « anerosless » est passée par cette étape.

Si la gêne que tu ressens va au-delà d’un appui qui te dérange pour commencer à être désagréable, il est tout à fait possible qu’elle soit causée par une irritation locale. Tu dis :

je peux me faire une à deux séances par jour.

Même avec une excellente lubrification tes muqueuses peuvent mal supporter ce frottement. Cela se produit en d’autres circonstances sous l’effet d’une période de diarrhée. Le repos pendant quelques jours est la meilleure solution. En outre une période d’abstinence prostatique contribuera à augmenter ton désir et ton excitation ce qui peut te conduire à une session de reprise explosive. Tu peux mettre cette courte période de repos pour pratiquer relaxation, respiration abdominale, contractions volontaires, focalisation sans masseur, sans aucun objectif plaisir, comme de simples entraînements.

Bon cheminement @genesis.