#30176
bzobzo
Participant

mon texte au-dessus n’est pas exact,
c’est juste une vision romantique de ce qui se passe quand je suis entraîné par le plaisir,
quand le désir me pousse hors de mes gonds

le fait est que j’ai une technique très élaborée, variée et riche,
c’est juste que mon corps s’en est emparée avec gourmandise
et je ne dois plus du tout réfléchir à ce que je fais

en fait, plus simplement je n’ai plus envie de parler de technique,
elle est là désormais entre les mains de mon corps,
je n’ai plus à m’en préoccuper

je sors d’une autre séance,
en mode mineure,
celle de toute à l’heure
m’a pompé toute mon énergie quasiment, il ne restait plus que des miettes,
je les ai toutes consommées,
il n’en reste plus une

jusqu’à la dernière miette, tout est consommé,
j’ai tout consommé,
on va aller se coucher et laisser les batteries se recharger

me tripoterait quand même encore un peu pour m’endormir,
pour faire bonne mesure,
je ne peux pas résister à quelques doigts dans mon anuspussy
et à quelques contractions,
rien de tel pour s’endormir et faire de beaux rêves

grosses bises à tous et à toutes