#30222
JieffeJieffe
Participant

Bonjour CH313,

Je suis content pour toi que tu aies pu vivre ces moments que tu attends tant. Tu sais que je suis dans la même situation que toi, mais cela fait plus d’une année en ce qui me concerne. J’en suis venu à la conclusion qu’il faut attendre qu’elle soit disposée, je ne vois pas d’autre solution, hors mis trouver d’autres partenaires. Je me suis jeté à corps perdu dans le massage prostatique, qui me satisfait pleinement. Bien sûr, quelque fois le corps de l’autre me manque, les échanges… Mais cette sensation de manque est vraiment ténue, le massage prostatique me comble totalement, et me permet de traverser cette ‘épreuve’ (que je ne considère pas comme une épreuve) sereinement.

Je suis déchiré entre l’espoir de recommencer demain et la peur de devoir attendre je ne sais combien de mois avant de se retrouver.

J’ai bien connu ça. Pendant que nous faisions encore l’amour au rythme d’un fois tout les deux mois, je ne pouvais m’empêcher de penser à la longue traversée du désert que j’allais devoir subir. Finalement, ne plus faire l’amour est peut-être plus simple. Et la pratique du plaisir prostatique un excellent support.
Je me répète CH313, mais je suis persuadé qu’elle souffre tout autant, sinon plus que toi.
Je n’ai pas le temps de développer plus, mais je reviendrai.
Ma femme a conscience de l’épreuve qu’elle me fait subir (en fait, n’étant pas au courant de ma pratique, elle est consciente de l’épreuve que ça peut être pour un homme). La tienne l’est elle?

Je souhaite que les expériences que tu décris se multiplient.