#30264
bzobzo
Participant

je me suis acheté sur Amazon un grand peignoir,
il touche presque le sol, il est bien enveloppant

ainsi je garde à portée de main tout ce que j’aime avoir à portée de main
tout en n’ayant pas froid
dans cette période transitoire, automnale où il est prématuré de déjà allumer le chauffage

tous les bijoux de famille, ceux de devant, ceux de derrière,
ceux d’en haut,
enfin tout en fait
car chez moi pas un millimètre de peau qui ne soit pas une amie de mon plaisir

et puis mon cul,
ah mon cul, il n’y a guère que moi qui s’y intéresse,
il n’est pas aussi bien roulé celui de Sharon Stone ou Marilyn Monroe
mais quand je suis envahi de plaisir des pieds à la tête,
mon cul devient comme un carrefour aux heures de pointe,
embouteillage délicieux de sensations dans la zone
entre mes reins et mes cuisses

avec mon sexe dressé vers l’intérieur, dardant toute la région
de délicieuses ondes sexuelles mâles directement émises par mes parties génitales,
allant à la rencontre des vibrations de ma prostate
mise en route par les contractions,
cela me fait une houle incroyable, une houle aimante,
mouvements de mes hanches, ondulations délicieuses,
comme j’aime sentir mes hanches bouger ainsi
avec mon cul sans tabous ondulant, en rut, prêt au plaisir