#30380
AvatarCh313
Participant

Délire nocturne
Alors qu’il n’est pas encore trois heures (j’ai regardé l’heure), je me réveille en transes. Je suis plein de tremblements, de spasmes, en pleine érection.
Je prends ma verge à pleine main en pensant y mettre fin par une masturbation libératoire. Mais rien n’y fait, au contraire, bouche grande ouverte je crie sans bruit. Je suis dans la dissociation ? Je tremble de plus en plus, pour ne pas réveiller ma compagne, il faut que je m’arrête. Plus j’essaye de contrôler ma respiration, plus c’est elle qui me dirige. Mon corps a pris possession de moi. Je ne sais plus qui je suis.
Mes mains ont abandonné ma verge, elle n’est même pas humide.

… trou de ‘mémoire’… ou occultation ?

J’invoque Naomi, tu es dans mon désir ?
Je suis fou, je fusionne. Mes mains sur ton corps c’est mon corps dans tes mains.
Quel vertige ! Pourquoi elle est dans moi ? Mes seins contre ses seins irradient d’une chaleur fusionnelle.
Plus j’essaye de me rattacher à la (une) réalité, plus je suis dans un éther insondable.
Cette ‘réalité virtuelle’ dépasse mes capacités de transcription. Cela dépasse ma mémoire.
. . .
Je caresse mon pieds, je remonte langoureusement le long de ma jambe, puis ma cuisse. Mes doigts m’enveloppe la fesse, chatouillent mon anus avec l’envie folle de me pénétrer.
Qu’est-ce qui m’arrive, je me prends pour Bzo maintenant ? À trop le lire deviendrais-je lui ? Qu’est-ce qui se passe ? Comme si je me dédoublais …
Pas possible, il faut que je sorte de ce sortilège.
Cela fait déjà une heure et demi que ça dure, je prends un grand coup de courage. Je me lève et je prends ma tablette pour vous conter mon voyage. Mais je tremble encore.
Bises à vous …
Je ne sais pas vraiment où poster ce CR, excuse-moi Andraneros si je le poste deux fois.