#30392
AvatarCh313
Participant

Des à-côtés. . .
Je poste ce message ici, car général pour mon cas mais surtout en pensant à Pierre 772.
Je fais partie de ceux qui ne ‘sentent rien’ (ne sentais rien) ne trouvent pas leur organe appelé prostate etc. . .

Un petit retour dans le passé : en bref, las de la masturbation, j’ai voulu expérimenter le plaisir anal avec beaucoup plus de déboires que de plaisir.
Avant de trouver l’Aneros, j’ai essayé plusieurs plugs sans succès.
Même avec l’Helix je ne trouvais pas de plaisir.

J’ai essayé le ‘chapelet’ anal, c’est à peine si je sentais les boules passer. Je savais pas jusqu’où je pouvais le pousser (il fait trente centimètres). Juste en le retirant je pouvais sentir le boules en tirant lentement une à une. Je l’ai laissé très longtemps au fond d’un tiroir. Je l’ai ressorti il y a quelques temps pour tester l’évolution de mes sensations. Comme je l’ai constaté par d’autres moyens, mon anus est devenu plus ‘présent’, plus sensible. Je sens mieux passer les boules une à une. Mais je ne sens pas plus loin en moi. Pour prendre plus de plaisir je souhaiterais que ce soit un (une) partenaire qui manipule l’objet. Ses mouvements improvisés pourraient me surprendre, l’auto stimulation ne m’apporte pas beaucoup de plaisir.

Un plug qui me plait beaucoup c’est le Bootie (de Fun Factory). J’ai commencé avec le Small mais attendu le peu de sensations j’ai très rapidement acquis le ‘L’.
Il me plait beaucoup, sa grosseur me ‘remplit’ bien, il m’est confortable. Je sens bien qu’il est en moi, je peux le porter plusieurs heures d’affilée, peut importe l’activité que je fais. Je l’ai un peu modifié en affinant la tige entre la poignée et la ‘masse’ qui presse la prostate, autrement quand le plaisir me surprend avec les contractions je le perdais.
Je sens la masse en moi, mais sans plus. La sensation la plus présente est davantage au niveau de l’anus (mes sensations se sont amplifiées, améliorées à ce niveau) et des fesses qui se trouvent massées par la large poignée.
J’ai eu d’autres plugs, plus en plastique bas de gamme qui ont fini à la poubelle.

Les joujoux que j’ai trouvés plus intéressants sont les boules. Celles que j’utilise sont les Balls de Fun Factory, modèle Uno ou Duo. Je les porte assez souvent, surtout en balade. Avec elles j’ai beaucoup progressé dans la sensation de mon cul.
Au début je ne sentais pas grand’chose. Mais j’ai pris conscience des ‘blocages’ crispations diverses, contractions permanentes (pour me retenir d’uriner – j’urinais très peu souvent – par exemple) qui ‘masquaient’ les vibrations des boules.
Aujourd’hui j’utilise aussi des boules vibrantes.
Le but est de relier les différentes contractions que je sais produire au sensations ressenties des vibrations. C’est plutôt un exercice d’entraînement. Parfois j’arrive à sentir les vibrations se propager au creux de l’aine jusqu’à la racine de mes cuisses même et surtout au plus bas niveau se stimulation. Je les porte jusqu’à une matinée entière avec plaisirs.

À plus