#30400
EpictureEpicture
Participant

Bonjour @ch313
Pour avoir été un utilisateur assidu de plugs, je me permet d’apporter mon témoignage. Le bootie médium de chez fun factory (que j’ai utilisé) est un plug en silicone, qui finit par assécher mon canal anal, et l’irriter. Je ne peux pas le porter très longtemps sans renouveler le lubrifiant. Le fait qu’il soit mou ne permet pas de venir appuyer sur la prostate. Il ne fait que remplir le rectum. Excuse-moi d’avoir un avis assez négatif sur ce plug, mais après avoir testé des plugs rigides, je me suis tourné vers ceux-là. Je les utilisais dans un esprit de « rewiring ». J’ai modifié un aneros junior pour le porter dans la journée : j’ai supprimé la butée arrière. J’ai aussi bricolé un helix en supprimant les deux butées, et remplacées par des boules de geisha. Durant la marche, les boules , une devant et une derrière le plug, massent le sillon fessier, et l’helix masse tout le canal et la prostate. Celui-là m’a donné mes premières grosses sensations. Mais le lien qui permettait de relier le tout fini par cisailler, j’ai failli me retrouver avec l’helix dans le rectum. Heureusement, il n’avait été totalement aspiré. Je me suis tourné alors vers le médium et le large N’JOY en métal. Je pouvais les garder quasiment toute la journée avec un lubrifiant silicone. Maintenant en lubrifiant, je n’utilise que le beurre de karité, c’est pour moi le meilleur lubrifiant mais incompatible avec le silicone. Il y a aussi les plugs qui sont relié à un cockring : le meilleur pour moi c’est le cobra. A porter dans la journée, c’est d’enfer. Pendant le coït, il y a moyen de vivre un bon moment je pense, mais il faut un ou une partenaire qui se prête au jeu.
j’ai pas mal utilisé aussi des plugs d’électrostimulation. Je pense que ceux-là ont bien participé au réveil de ma prostate et de ma zone anale. Sur ce sujet je te renvoie au fil de discussion sur l’électrostimulation. C’est souvent considéré comme un truc de BDSM, mais, bien utilisé (ni trop, ni trop peu) ça peut peut-être aider à rétablir des connections nerveuses. J’ai l’impression que ça m’a bien aidé. Je n’ai pas les problèmes que tu as, mais je partais d’assez loin en terme de sensibilité anale. Quand, comme toi j’ai commencé par ce que la masturbation était insuffisante, je n’avais jamais rien inséré dans mon rectum, et en plus comme dirait @Jieffe je considérais cela comme un vide ordure, tout au plus. Il y avait ma main qui poussait vers l’intérieur, et mon mental qui poussait vers l’extérieur.
Cela dit, aujourd’hui, dès que je mets un plug (quel qu’il soit) dans la journée je ressens de la gêne alors qu’avant je ressentais plaisir et excitation. De plus, les séances de massage du soir sont fades. Les plaisirs que j’avais avec plug dans la journée, désormais, je les ressent, en mieux, sans rien.
Bon cheminement @CH313