#30497
bzobzo
Participant

il est juste parfait ce peignoir

il enveloppe bien, il descend presque jusque par terre,
il reste constamment entrouvert, ainsi j’ai tout ce qu’il faut à portée de main,
avec des chaussettes au pied, je n’ai pas froid
et je peux à tout moment m’injecter une dose de plaisir vite fait, bien fait,
en quelques secondes ou plusieurs minutes

je suis occupé à faire le café ou à remplir la machine à laver,
tout d’un coup une petite envie,
ma main se dirige vers la base de ma verge, je presse, j’effleure, je bouge un peu les doigts,
je commence à onduler, à bouger du bassin lascivement
et à faire remonter entre mes jambes une contraction lentement

en quelques instants, je suis empli de frissons de chaleur de la tête aux pieds,
je gémis, je me caresse le sein,
porte la main vers ma raie, effleure mon anus-pussy sous le coton du peignoir,
celui est bien ample et souple, je peux bouger comme je veux dessous,
je glisse un doigt dedans, l’enfonce, le sors,
le déplace un peu latéralement, changeant la vitesse constamment,
doigts en mode petites souris curieuses,
jouant avec les lèvres, chiffonnant, frottant, allant et venant,
comme cela me fait gémir tout cela,
quel nectar dans ma chair

tout est bien là à portée de main sous mon peignoir, c’est délicieux

une trentaine de secondes de plaisir intense
et hop déjà je continue avec mon café ou à emplir ma machine à laver
et si le désir persiste, me démange encore,
alors le peignoir tombe instantanément, je me rends vers le lit
et là je déploie le grand jeu, en full liane lascive mode,
après avoir étalé une petite quantité de crème dans mon anus-pussy
pour que mes doigts puissent y glisser juste ce qu’il faut,
pas trop, je n’aime vraiment pas quand cela devient une patinoire,
c’est juste nécessaire quand on pratique avec un masseur