#30514
JieffeJieffe
Participant

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles, il y a un moment que je ne suis pas passé par ici….
Après un essai avec le Bootie Dimanche dernier, je me suis retrouvé dans une période creuse, très creuse, avec une légère gêne lors de sessions. J’ai décidé de faire une pause de quelques jours. Je ne remets pas en cause le Bootie, il s’agit peut-être d’un ‘surmenage’ orgasmique. Cela fait 4 mois que je pratique 4 à 5 fois par semaine, et presque chaque session est puissante. Quand je dis puissante, c’est 1/2 heure à 1 heure d’orgasmes puissants, renversants, tordants, essorants.
Il se trouve que j’ai peut-être fait une erreur lors de mon essai du Bootie, je suis resté assis un bon moment, il se peut que la pression sur la prostate ait été trop forte.
Quoi qu’il en soit, j’ai repris Samedi soir, puis hier soir, deux petites séances assez courtes. Quelques bonnes sensations, mais rien de comparable avec ce que j’ai pu connaître. Je ne ressens pas grand choses, comme si mon rectum et ma prostate étaient anesthésiés…
Ces deux petites séances ont été tout de même bien agréables.
Je vais continuer dans ce sens, quelques petites séances courtes histoire de voir si je parviens à réveiller tout ça.
Je l’écris pour laisser une trace, si mes séances volcaniques reviennent, nous aurons la preuve que les creux peuvent être très profonds, mais ne sont que passagers, ce que je continue de croire.
Il me faut avouer que je suis sinon inquiet, interrogatif. Depuis mon éveil, j’ai connu des périodes de creux, mais rien de semblable à celle ci. J’ai l’impression de revenir des mois en arrière, alors que j’étais en apprentissage. Les périodes de creux que j’ai connu depuis mon éveil étaient tout de même bien plus intenses que les sessions que je faisais pendant ma période d’apprentissage.

Wait’n see….

Je vous tiens informé, et vous souhaite à tous un excellent cheminement.